23 Juin 2018

Tunisie: Prix Buland Al Haïdari de la jeune poésie arabe 2018

Les deux jeunes poètes sont récompensés pour leur expérience poétique novatrice en cette 6e édition du prix Buland Al Haïdari instauré par la Fondation du forum d'Assilah, dirigée par Mohamed Benaïssa, ex-ministre et diplomate, également maire de la ville marocaine d'Assilah.

Mohamed El Arabi, natif de 1985 à Nabeul, s'est surtout distingué dans l'art de la poésie en prose. Il est l'auteur de deux recueils «Hata la yajorak l'itr» (2014) et «Al qatala mazalo hona» (2017).

Nassima Raoui, native de 1988 à Rabat, est l'auteur de deux recueils, «Chaghab Al Kalimat» (2007) et «Qabla An Tastayqida Tanja» (2012), et un premier roman intitulé «Théâtre Cervantes», paru en 2017.

Le prix Buland Al Haïdari de la jeune poésie arabe a été décerné à ce duo tuniso-marocain sélectionné parmi de nombreuses candidatures de jeunes poètes et poétesses arabes.

Le jury présidé par le poète bahreïni Ali Abdallah Khalifa et composé de plusieurs membres, dont des poètes et académiciens, à l'instar de la Tunisienne Amel Moussa, la Jordanienne Maha El Anoum et les Marocains Mahmoud Abdelghani, Mezouar El Idriss et Mohamed Benaïssa.

Le jury a décerné à la majorité des voix, ce prix portant le nom du poète irakien Buland Al Haïdari. Il est attribué annuellement par le forum d'Assilah qui décerne aussi deux autres prix baptisés le prix Tchicaya U Tam'si de la poésie africaine et le prix Mohamed Zefzaf pour le roman arabe.

Tunisie

Wahbi Khazri - Du Stade Rennais à Saint-Etienne !

Annoncé depuis l'élimination de la Tunisie à la Coupe du monde, Russie 2018, le transfert de Wahbi… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.