23 Juin 2018

Sénégal: Pikine - Deux corps sans vie trouves dans les eaux stagnantes

La banlieue a été, durant deux jours, le théâtre de découvertes macabres dans les eaux stagnantes de pluies ou de lac. En moins de deux jours, deux corps sans vie ont été en effet découverts dans deux différents endroits de la banlieue. Il s'agit en premier lieu de la découverte macabre d'un individu non encore identifié au quartier Tivaouane de Yeumbeul Sud.

Les populations se sont réveillées dans la peur avec la découverte d'un corps sans vie, flottant dans les eaux stagnantes des pluies. D'après les riverains qui ont fait la découverte macabre, le corps qui commençait à se décomposer a causé des nuisances auprès des populations avec une odeur pestilentielle qui se dégageait des eaux du bassin. Alertée, la police de Yeumbeul s'est déplacée sur le lieu de la découverte macabre pour les besoins du constat.

D'après une source policière, deux billets de 500 frs ont été trouvés dans ses poches et un badge dont les écritures sont effacées du fait peut-être de sa longue durée dans les eaux. La victime était en culotte et portait des chaussettes sans ses chaussures. S'agit-il d'un homme tué et jeté dans les eaux ou d'un malade mental qui s'est noyé ?

Les commentaires vont bon train dans ces quartiers qui ont beaucoup souffert des affres des inondations et dont les séquelles restent visibles .Des langues commencent même à se délier pour certains qui soutiennent que, ces jours-ci, il y a une recrudescence d'agressions dans ces zones.

L'enquête qui sera menée par les hommes du commissaire Diouf va certainement apporter une réponse aux questions des populations qui n'arrivent pas à mettre un nom sur le visage de la victime.

L'autre découverte macabre s'est passée dans le technopole, jeudi matin, dans la zone de maraichage près de la station d'épuration de l'Onas, dans un lac où les maraichers puisent l'eau pour l'arrosage des champs .

Ce sont d'ailleurs les maraichers établis dans cette zone qui ont fait la découverte macabre avant d'alerter la police. La victime non encore identifiée était en état de décomposition avancée. Les hommes du commissaire Sarr ont mené une enquête pour découvrir l'identité de la victime et les circonstances de son décès.

Sénégal

Tournoi UFOA B - Le Sénégal sacré devant le Nigeria

L'équipe du Sénégal des moins a remporté ce dimanche le tournoi de la zone B de l'Union des… Plus »

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.