23 Juin 2018

Zimbabwe: Explosion lors d'un meeting du président Mnangagwa à Bulawayo

Photo: The Herald
President Emmerson Mnangagwa

Au Zimbabwe, une explosion s'est produite, ce samedi 23 juin samedi après-midi, lors d'un meeting du président Emmerson Mnangagwa, à Bulawayo, la deuxième ville du pays qui est aussi un bastion de l'opposition.

Le président a échappé à l'explosion, selon son porte-parole, mais il y a plusieurs victimes y compris des officiels et des membres du gouvernement. L'accident vient perturber la campagne électorale, avant l'élection présidentielle du mois prochain.

Emmerson Mnangagwa vient de terminer son discours devant des centaines de partisans et salue la foule en quittant la scène. Quelques secondes plus tard, une forte explosion retentit sur cette même scène. Des officiels de la Zanu-PF et des journalistes zimbabwéens se trouvent alors à l'endroit même de l'explosion.

Le porte-parole de la présidence s'empresse de déclarer que Mnangagwa a été évacué sans soucis et qu'il n'est pas blessé, rappelant au passage que le président a été victime de plusieurs tentatives d'assassinat, ces dernières années.

D'après la télévision publique, le second vice-président Kembo Mohadi aurait lui été touché par le souffle de l'explosion. Ce serait aussi le cas de la ministre l'Environnement, Oppah Muchinguri, selon un média local.

Dans son premier tweet, le président Mnangagwa indique qu'il a rendu visite aux blessés hospitalisés. « Cet après-midi, alors que nous partions d'un magnifique rassemblement à Bulawayo, il y a eu une explosion sur la scène. Plusieurs personnes ont été touchées par l'explosion, et je suis déjà allé leur rendre visite à l'hôpital ».

This afternoon, as we were leaving a wonderful rally in Bulawayo, there was an explosion on the stage. Several people were affected by the blast, and I have already been to visit them in the hospital.

President of Zimbabwe (@edmnangagwa) 23 juin 2018

Reste que cette explosion - dont on ne connaît pas encore l'origine - donne une autre dimension à l'élection zimbabwéenne, la première élection sans Robert Mugabe qui doit avoir lieu dans un peu plus d'un mois.

Cet incident intervient alors que les observateurs européens arrivent, ce week-end, dans le pays pour témoigner du bon déroulement de l'élection.

En savoir plus

L'ONU condamne une explosion dans un stade où le Président était présent

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, s'est déclaré dimanche… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.