25 Juin 2018

Togo: Reprise des pourparlers ?

Les deux facilitateurs mandatés par la Cedeao pour s'occuper de la crise togolaise (les chefs d'Etat de Guinée et du Ghana) sont attendus mercredi dans la capitale togolaise.

Si cette information - annoncée par les opposants - est confirmée, ils pourraient tenter de relancer les pourparlers entre le pouvoir et l'opposition au point mort depuis le mois de février.

Le blocage est identifié. Si les deux parties sont d'accord pour limiter le mandat présidentiel à deux termes de 5 ans, les interprétations sont différentes.

La coalition de l'opposition veut à tout prix empêcher une nouvelle candidature de Faure Gnassingbé. Dans le camp présidentiel, on rappelle qu'une modification de la constitution ne peut s'appliquer de manière rétroactive. Un constante partout dans le monde.

Togo

Latta Gnama-Kpandé Adzaré, adversaires en politique, partenaires en Football

Comme le monde est drôlement petit et à la fois grand au Togo. C'est en tout cas la preuve que vient de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.