2 Juillet 2018

Mali: L'ONU condamne l'attaque meurtrière contre les forces internationales à Gao

Photo: L'Observateur Paalga
Opération Barkhane, deux ans

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a condamné l'attaque meurtrière perpétrée dimanche à Gao, au nord du Mali, contre les forces internationales.

« Le Secrétaire général condamne l'attaque perpétrée aujourd'hui à Gao contre les forces internationales qui a causé la mort de deux civils. Quinze civils et des membres de Barkhane ont été blessés dans l'attaque», a déclaré son porte-parole dans une déclaration publiée dimanche.

António Guterres exprime ses sincères condoléances aux familles des victimes, ainsi qu'au Gouvernement malien, et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

« Le Secrétaire général réaffirme la détermination des Nations Unies, conjointement avec les forces internationales opérant sous mandat du Conseil de sécurité, à continuer d'appuyer les efforts inlassables des autorités et du peuple maliens en vue de recouvrer la stabilité dans leur pays », a dit son porte-parole.

Selon les médias, l'attaque terroriste perpétrée à l'aide d'un véhicule kamikaze a eu lieu dimanche peu avant 11 heures, heure locale dans le secteur nord-ouest de Gao, en direction de Bourem. L'attaque qui visait un convoi de trois véhicules blindés de la force Barkhane aurait fait quatre morts et 23 blessés parmi des civils.

Cette attaque fait suite à celle menée le vendredi 29 juin contre le quartier général de la Force conjointe du G5-Sahel à Sévaré, dans la région de Mopti, dans le centre du Mali.

En savoir plus

Attaques tous azimuts - Jusqu'au bout de la témérité

Une mission conjointe des forces armées maliennes et de la force Barkhane, a été la cible d'une… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 UN News Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.