3 Juillet 2018

Afrique du Sud: Déclarée morte, une femme se réveille à la morgue

La semaine dernière, une Sud-Africaine a été retrouvée bien vivante dans une morgue de Carletonville, à 70 kilomètres à l'ouest de Johannesburg, quelques heures après l'accident de voiture censé lui avoir coûté la vie.

Les services d'urgence responsables de cette erreur avaient pourtant bien vérifié le pouls et la respiration de cette Sud-Africaine déclarée morte dans un premier temps avant de se réveiller quelques heures plus tard à la morgue de Carletonville, près de Johannesburg. Ils assurent que tous les tests habituels ont bien été effectués avant de prononcer le décès.

Jusque-là, l'histoire était tristement banale. Un accident de voiture au sud-ouest de Johannesburg fait plusieurs victimes. Trois d'entre elles sont déclarées mortes par les secours. A l'arrivée à la morgue, les trois corps sont placés dans un caisson réfrigéré.

« Notre travail consiste à maintenir les gens en vie »

Ce n'est que plusieurs heures plus tard, au moment de vérifier son état, qu'un employé de la morgue s'aperçoit qu'une femme respire encore. Elle est immédiatement emmenée à l'hôpital pour y être soignée.

Les services de santé de la province de Gauteng ont ouvert une enquête. La famille, choquée, attend des réponses de la police et des secours. D'après le responsable des services d'urgence, « l'équipe est totalement anéantie. Notre travail ne consiste pas à déclarer les vivants morts mais à maintenir les gens en vie ».

Ce n'est malheureusement pas la première fois que ce genre d'incident arrive. En janvier dernier, un détenu espagnol déclaré mort s'était réveillé quelques heures avant son autopsie.

Afrique du Sud

Nelson Mandela - Des milliers de documents confidentiels américains publiés

100 ans jour pour jour après la naissance de Nelson Mandela, des documents sortent des tiroirs. Il s'agit de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.