3 Juillet 2018

Centrafrique: Le conseil d'administration du FMI achève la quatrième revue de l'accord en faveur de la République Centrafricaine au titre de la facilité élargie de crédit et approuve un décaissement de 32,1 millions de dollars

document

L'achèvement de la revue permet de décaisser 32,1 millions de dollars.

La mise en œuvre du programme est satisfaisante dans un contexte difficile. Il est essentiel de rétablir la paix et d'accélérer l'exécution du programme de développement pour pérenniser la reprise économique et réduire la pauvreté.

Il est crucial d'accroître les ressources intérieures pour augmenter les dépenses dans des secteurs clés tels que la santé, l'éducation et la sécurité.

Le 2 juillet 2018, le conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI) a achevé la quatrième revue de l'accord au titre de la Facilité Elargie de Crédit (FEC) [1] en faveur de la République Centrafricaine (RCA). L'achèvement de cette revue permet de décaisser 22,84 millions de DTS (environ 32,1 millions de dollars), ce qui portera le total des décaissements au titre de l'accord à 88 millions de DTS (environ 123,7 millions de dollars).

L'accord FEC en faveur de la RCA a été approuvé par le conseil d'administration le 20 juillet 2016 (voir communiqué de presse n°16/352 ) pour un montant de 83,55 millions de DTS, porté par la suite à 133,68 millions de DTS (environ 189 millions de dollars, ou 120 % de la quote-part de la RCA au FMI).

À l'issue des débats du conseil d'administration, M. Tao Zhang, directeur général adjoint et président par intérim, a prononcé la déclaration ci-après :

« Les résultats obtenus dans le cadre du programme appuyé par la FEC ont été satisfaisants en dépit de conditions sécuritaires et humanitaires difficiles. Les autorités ont accéléré l'exécution de leur programme de réformes et de leurs plans d'investissement public.

« La politique budgétaire est globalement en bonne voie. Le budget révisé pour 2018 inclut de nouvelles mesures portant sur les recettes et reste axer sur l'objectif de solde primaire intérieur tout en prévoyant une augmentation des dépenses sociales et des dépenses d'investissement. Il sera crucial de redoubler d'efforts pour mobiliser les recettes intérieures, qui restent faibles, afin de pouvoir soutenir l'augmentation des dépenses. Étant donné le risque élevé de surendettement, il est essentiel de continuer de recourir à des financements sous la forme de dons pour préserver la viabilité de la dette. La mise en œuvre du programme d'investissement du plan national de relèvement et de consolidation de la paix stimuler les perspectives économiques

« Les autorités ont continué de mettre en œuvre des réformes budgétaires structurelles, qui ont contribué à renforcer le compte unique du Trésor et ont amélioré la transparence budgétaire et la traçabilité des recettes intérieures. La publication trimestrielle des rapports d'exécution budgétaire permet de mieux surveiller les dépenses. Il convient d'envisager davantage une rationalisation des taxes quasi-budgétaires, une réduction des procédures de paiements exceptionnelles et un renforcement du système de déclaration de patrimoine. Il sera important aussi de tenir les engagements en matière de renforcement de la transparence dans la gestion des ressources naturelles.

« L'État a commencé à apurer les arriérés intérieurs. Le remboursement transparent des arriérés soutiendra la croissance, et renforcera la crédibilité de l'État et le secteur bancaire.

« Le programme de la RCA est soutenu par la mise en œuvre de politiques et réformes au niveau des institutions régionales, dans les domaines de la réglementation des changes, du cadre de la politique monétaire, et de l'augmentation des avoirs extérieurs nets régionaux, qui sont essentiels au succès du programme. »

[1] La FEC est un mécanisme de prêt qui apporte un accompagnement soutenu à moyen ou à long terme sous la forme d'un programme dans les cas de problèmes persistants de balance des paiements. Pour des détails concernant l'accord en faveur de la République Centrafricaine, voir www.imf.org/external/country/CAF .

Centrafrique

Ajournement des négociations entre les belligérants de l'Afrique Centrale-RCA

- Le président de la Commission de l'UA, M. Moussa Faki, a demandé le report du début des… Plus »

Copyright © 2018 International Monetary Fund. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.