4 Juillet 2018

Congo-Kinshasa: Le dossier Jean-Pierre Bemba à nouveau devant la CPI

Photo: http://radiookapi.net/
Jean Pierre Bemba

La CPI a discuté aujourd'hui des observations des parties concernant la peine de Jean-Pierre Bemba dans une seconde affaire où il a été condamné pour subornation de témoins dans le cadre de son principal procès.

Cette audience avait été convoquée après que la cour d'appel dans le cas de subornation de témoins a ordonné aux juges de revoir la peine imposée à Jean-Pierre Bemba et ses deux autres co-accusés.

Tout le monde attendait donc le dénouement pour connaître la peine finale de l'ancien vice-président de la République démocratique du Congo.

Mais ce n'est pas aujourd'hui que les juges doivent rendre leur délibération, comme l'a expliqué Fadi El Abdallah, le porte-parole de la Cour pénale internationale: "le but de l'audience d'aujourd'hui, c'était de présenter devant les juges les différentes observations par les parties, et de pouvoir mener une discussion sur la question de la peine adéquate concernant les atteintes à l'administration de la justice pour lesquelles M. Bemba avait été déclaré coupable, ainsi que deux autres personnes. Et les juges rendront leur décision après délibération au moment voulu", a-t-il déclaré.

Il n'y a donc pour l'instant aucune précision sur la date de cette délibération.

Quelle pourrait être la peine prononcée?

D'abord, il faut rappeler qu'en mars dernier, la cour d'appel a confirmé que Jean-Pierre Bemba était coupable de corruption et de subornation de quatorze témoins dans le dossier principal.

Mais elle a estimé que la peine décidée un an plus tôt - un an de prison et 300.000 euros d'amende - était trop faible et qu'il fallait la réévaluer.

Le procureur a alors exigé une peine maximum de cinq ans pour lui ainsi que ses deux avocats, un député de son parti et un témoin de la défense, accusés d'avoir présenté de faux documents à la cour et offert de l'argent à des témoins. Ceci pour favoriser l'acquittement de l'opposant congolais lors de son premier procès, pour lequel il a été d'ailleurs récemment acquitté.

A la délibération c'est une peine maximum de cinq ans qui sera prononcée à son encontre.

Mais il faut rappeler que depuis le début de cette affaire de subornation de témoins, Jean-Pierre Bemba a déjà quasiment purgé une peine préventive de cinq ans de prison. Il devrait donc ne pas retourner en prison.

En savoir plus

Procès de Jean-Pierre Bemba pour subordination de témoins - Jusqu'au bout du suspense...

Acquitté depuis le 4 juin dernier, pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité, l'opposant… Plus »

Copyright © 2018 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.