5 Juillet 2018

Seychelles: Un accord entre les Seychelles et Chypre considère le commerce électronique et la cybersécurité comme des domaines de coopération

Les Seychelles et Chypre ont renouvelé un accord qui fournira une plate-forme pour plus de dialogue et une coopération plus forte, a déclaré un haut fonctionnaire du ministère des Affaires étrangères.

L'accord a été signé mercredi lors de la 4ème session de la Commission intergouvernementale de coopération économique, scientifique et technique au ministère des Affaires étrangères.

"Durant la session de deux jours, tous les domaines de la coopération bilatérale ont été discutés et un terrain d'entente a été établi afin d'assurer la mise en œuvre de toutes les décisions prises", a déclaré Lindy Ernesta, le directeur général des Affaires étrangères.

La directrice chypriote de la planification et de la coordination des programmes européens, Georghia Solomonidou-Christofidou, a déclaré que l'accord reflète le potentiel de coopération entre les deux pays dans de nombreux secteurs.

"L'aspect encourageant est que cet accord identifie également des domaines potentiels de coopération dans de nouveaux sujets tels que le commerce électronique, les questions de réglementation pour les services publics et la cybersécurité", a déclaré Mme Solomonidou-Christofidou.

Elle a ajouté que Chypre avait deux mémorandums d'accord «prêts à être signés entre nos deux chambres de commerce, qui rassembleront le secteur privé pour faciliter la gestion des affaires et des investissements».

La Commission intergouvernementale seychelloise et chypriote a été créée en 1998 à la suite de la conclusion d'un accord sur une coopération économique, scientifique, technique et industrielle à long terme. L'accord prévoyait l'établissement d'une commission intergouvernementale permanente entre les deux pays se réunissant en principe tous les deux ans. Le dernier a eu lieu en mars 2014.

Le Directeur général des Affaires étrangères des Seychelles a déclaré que les Seychelles ont décidé de "prendre toutes les mesures nécessaires pour propulser la relation entre les Seychelles et Chypre vers de nouveaux sommets. Nous sommes impatients de consolider notre relation bilatérale basée sur nos relations diplomatiques de longue date. "

Elle a ajouté que l'accord prend en compte le développement des petits États insulaires, en particulier contre les défis du changement climatique.

Les Seychelles, un archipel de l'ouest de l'océan Indien, sont plus vulnérables aux changements climatiques car ils sont plus proches de l'équateur, rendant l'eau plus chaude que les îles voisines Maurice et La Réunion, un département français d'outre-mer.

L'accord explorera également d'autres domaines de coopération au cours des prochaines années, notamment le commerce et l'investissement, l'agriculture, l'éducation et le développement des ressources humaines, l'environnement et l'économie bleue, ainsi que la jeunesse et la culture.

Bien que les relations diplomatiques entre les Seychelles et Chypre aient été établies le 1er juillet 1976, Mme. Ernesta a déclaré que "le lien historique entre les deux pays remonte à mars 1956 avec la déportation de l'archevêque Makarios aux Seychelles".

L'archevêque Makarios a été exilé dans la nation insulaire en mars 1956, alors que les Seychelles étaient encore sous la domination coloniale britannique. Il a passé quelque 13 mois en exil aux Seychelles avant d'être autorisé à partir avec ses compatriotes chypriotes en avril 1957. Il est devenu le premier président de Chypre en décembre 1959, après que Chypre ait été déclarée république indépendante.

Seychelles

7 500 arbres plantés sur l'île de Praslin aux Seychelles afin de prévenir l'érosion et la dégradation des sols

Une organisation environnementale à but non lucratif a planté 7 500 arbres sur l'île de Praslin aux… Plus »

Copyright © 2018 Seychelles News Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.