6 Juillet 2018

Cameroun: IRAD - L'appel au dialogue

Des pistes pour un climat de travail serein et une production optimale ont été tracées par Madeleine Tchuinte qui a visité l'Institut vendredi dernier.

Loin d'être une séance de travail ordinaire, la visite du ministre de la Recherche scientifique et de l'Innovation (Minresi), Madeleine Tchuinte à l'Institut de Recherche agricole pour le Développement (IRAD) avait plutôt les allures d'une réunion de famille.

En effet, le ciel était nuageux à l'Irad, suite à des menaces de grèves issues des revendications de certains employés portant sur les salaires et les catégories. Une atmosphère qui cadre mal avec la réputation de centre d'excellence international en matière de recherche agricole que l'institut a acquis au fil du temps.

Créé en 1996 et réorganisé par décret présidentiel du 6 septembre 2002, l'Irad a pour mission d'assurer la conduite des activités de recherche dans les domaines de production végétales et animales, entre autres, tout en valorisant les résultats de la recherche.

Un devoir auquel il s'est fidèlement acquitté à travers sa contribution à la résolution des émeutes de la faim en 2008 et aux sinistres dans les régions septentrionales par la distribution de tonnes de produits tels que le maïs, le sorgho et des semences de contre-saison.

L'organisation du site d'expositions vivantes du Minresi lors du comice agropastoral d'Ebolowa en 2010 porte également l'estampille de Woin Noé, son directeur général. Au plan administratif, 99% du personnel a vu son acte d'engagement régularisé, de même, les résultats de la recherche ont été valorisée grâce à l'exécution du 2e contrat-plan couvrant la période 2013-2015.

« Nous attendons de nous arrimer à la loi de 2017 qui va donner des orientations sur la gestion du personnel avant de mettre en œuvre le projet de statut déjà élaboré », explique.

Des résultats impressionnants qui, d'après le ministre Madeleine Tchuinte sont à mettre à l'actif de Woin Noé. « La modernisation de l'agriculture est tributaire de la grande disponibilité du matériel végétal et animal de qualité et à haut rendement ainsi que de leur vulgarisation », a-t-elle relevé.

Séance tenante, le Minresi a remis la médaille de Grand officier de l'ordre du mérite camerounais, au directeur général au titre de la Fête nationale du 20 mai 2018. Avant de partir de l'Irad, Madeleine Tchuinte a instruit une remobilisation du personnel pour une réalisation efficace des missions qui lui sont dévolues.

Cameroun

Qui remportera l'Ecran d'or ?

Après une semaine d'activités et de compétition, le rideau tombe ce soir à Yaoundé… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.