Cameroun: Coopération Cameroun-Italie - Vers une reconversion de la dette

C'est ce qui ressort de l'échange entre le directeur général adjoint au ministère italien des Affaires étrangères chargé des Relations avec l'Afrique et le Minepat, mardi dernier.

La dette du Cameroun envers l'Italie sera convertie. C'est l'une des principales informations à retenir de l'audience qu'a accordée le ministre de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du territoire, Alamine Ousmane Mey, au directeur général adjoint au ministère italien des affaires étrangères chargé des relations avec l'Afrique, Giuseppe Mistretta.

L'audience a eu lieu le 3 juin dernier, en compagnie de l'ambassadeur d'Italie au Cameroun, Marco Romiti. « L'Italie est encore prête à maintenir son engagement pour la conversion de la dette du Cameroun aussi pour les années 2019-2021. A cet effet, nous avons décidé d'annuler la dette et de la convertir en projets de coopération », a indiqué, Giuseppe Mistretta.

Comme l'a souligné le Minepat: « le Cameroun devra utiliser ces ressources en vue de la réalisation des projets pour lesquels les deux parties s'accordent dans les domaines de l'éducation, de la santé et l'accès aux services de base ». Un accent sera également mis sur l'amélioration des conditions de vie des réfugiés et les déplacés de guerre.

Au cours de cette audience qui a duré 30 minutes, les deux personnalités ont également évoqué la thématique des Petites et moyennes entreprises (PME) qui constituent le tissu économique italien. « L'Italie a cette réputation d'avoir une classe de Pme très riche avec une compétence dans la transformation des matières premières comme le cacao et le cuir.

Ce sont des exemples que notre pays est certainement en train de suivre pour renforcer notre tissu économique » a indiqué Alamine Ousmane Mey. La construction du stade d'Olembe pour laquelle le Cameroun bénéficie de l'appui de l'Italie était également à l'ordre du jour.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.