6 Juillet 2018

Burkina Faso: 14e Conférence des Ambassadeurs - Le président de la République invite les diplomates à avoir une vision plus affinée de la politique étrangère

« La tenue de la 14e conférence des Ambassadeurs et Consuls généraux du Burkina Faso est une opportunité pour vous non seulement pour vous ressourcer sur l'ensemble des politiques menées au niveau du Burkina Faso, mais également de pouvoir situer les difficultés rencontrées dans l'exercice de vos missions », a déclaré à ses interlocuteurs le Président du Faso, à l'entame de son propos.

Le chef de l'Etat, tout en félicitant ses représentants à l'extérieur pour le travail abattu dans leurs juridictions, leur a rappelé qu'ils sont un maillon essentiel de la politique économique du Burkina Faso. Une politique fondée sur le triptyque de la nécessaire dynamisation et le renforcement de la coopération internationale, la recherche permanente de nouveaux partenaires au développement et la nécessité de maintenir des relations apaisées et de fraternité avec les pays voisins et de la sous-région, a-t-il rappelé.

Pour ce faire, le Président Roch Marc Christian Kaboré a invité l'ensemble des diplomates tant au niveau central qu'à l'extérieur à avoir « une vision beaucoup plus affinée de la politique étrangère » et ce dans « un monde en proie à l'unilatéralisme et à l'effritement de la solidarité internationale ».

C'est pourquoi il les a exhortés à mobiliser non seulement les pays avec lesquels le Burkina Faso entretient déjà des relations de coopération, mais également les éventuels partenaires et bailleurs de fonds pour accompagner le développement économique et social du pays

« Consolider la place du Burkina Faso en Afrique et dans le monde, renforcer la coopération bilatérale et multilatérale, travailler à l'intégration économique sous-régionale et africaine et promouvoir la paix dans le monde, tels doivent être les guides qui accompagneront nos différentes actions au plan diplomatique et au plan de nos relations dans le monde », a rappelé le Président du Faso à ses interlocuteurs.

Il a insisté sur la nécessité pour les Ambassadeurs et Consuls généraux de donner du Burkina Faso l'image d'un pays souverain, d'un peuple travailleur, intègre et qui, malgré les adversités, se bat pour son développement économique et social avec beaucoup de résilience. De même, dira-t-il, les diplomates doivent faire en sorte que les investisseurs potentiels intéressés par le Burkina Faso sachent que l'Etat assure ses missions dans les domaines de la sécurité et de la sûreté.

Le Président Roch Marc Christian, avant d'inviter ses interlocuteurs à des débats francs sur leurs préoccupations, a fait remarquer qu'une rationalisation des effectifs dans les ambassades s'impose, du fait de la rareté des ressources.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Burkina Faso

Concours directs 2018 - Le tirage des sujets se déroule sous haute surveillance

Le tirage des sujets des concours directs de la Fonction publique session 2018, se déroule du 13 au 22 août… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.