9 Juillet 2018

Afrique de l'Ouest: UMOA - La liquidité bancaire a augmenté de 325,7 milliards au cours du 1er trimestre 2018

La trésorerie bancaire, mesurée à travers les soldes des comptes ordinaires et de règlement dans les livres de la Banque Centrale, a augmenté de 325,7 milliards au cours du premier trimestre 2018 pour s'établir à 1.557,6 milliards à fin mars 2018.

Le Rapport Politique Monétaire dans l'UMOA Juin 2018 explique que cette évolution résulte de l'incidence positive des facteurs autonomes (+665,0 milliards) sur la période, atténuée par le recul de l'encours des refinancements accordés par la Banque Centrale (-339,3 milliards).

Le document avance que la variation positive de l'offre autonome de liquidité des banques a été induite essentiellement par le solde des opérations des banques avec les Trésors et les autres facteurs nets (+401,1 milliards) et par celui des transferts (+226,6 milliards).

Selon la même source, l'évolution du solde des opérations des banques avec les Trésors est liée principalement à la diffusion progressive dans l'économie des ressources mobilisées à travers les euro-obligations. Quant au solde positif des transferts, il traduit l'impact du rapatriement des recettes d'exportation.

La position structurelle de liquidité des banques ou trésorerie propre des banques, définie comme la trésorerie des banques hors refinancement de la Banque Centrale, demeure déficitaire de 2.283,9 milliards à fin mars 2018 contre 2.948,9 milliards trois mois plus tôt.

Le dernier rapport politique monétaire dans l'UMOA indique également que les réserves requises des banques sur la période de constitution allant du 16 février au 15 mars 2018 s'élevaient à 645,2 milliards.

Sur cette même période, poursuit la même source, les réserves constituées par les banques sont ressorties, en moyenne, à 1.286,8 milliards, excédant ainsi de 641,6 milliards le niveau réglementaire minimal exigé. 107.

Par rapport à la situation de la période de constitution allant du 16 novembre au 15 décembre 2017, renseigne le document, les réserves excédentaires ont baissé de 80,4 milliards.

A l'en croire, elles représentent 99,4% des réserves requises contre 122,2% le trimestre précédent. Le nombre de banques en déficit de constitution des réserves obligatoires est passé de treize à douze.

Afrique de l'Ouest

HEC PARIS consolide sa présence sur le continent africain en nommant un Directeur Général pour l'Afrique de l'Ouest et Centrale

Paris, le 17 juillet 2018 - HEC Paris annonce la nomination d'Alexis John Ahyee, 45 ans, au poste de Directeur… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.