9 Juillet 2018

Guinée: Augmentation du prix de carburant - Mise en place d'une nouvelle dynamique pour pressionner le gouvernement

Photo: Aminata.com
Grève contre l’augmentation du carburant:

À travers des multiples rencontrent entre les acteurs de la société civile guinéenne au siège du CNOSC-G, une nouvelle dynamique appelée les Forces Citoyennes et Sociales de Guinée est née samedi 07 juillet 2018. L'objectif est d'unir leurs forces pour pressionner le gouvernement de revenir sur le prix du litre du carburant à la pompe à 8 000 GNF.

Au sortir de la salle , Lansana Diwara membre des forces dynamiques de Guinée a fait le compte rendu des décisions futures qui s'imposent dans les jours qui suivent:"Ce qu'il faut retenir de cette rencontre qu'il y aura une marche pacifique le mardi 10 juillet 2018, qui débutera du rond point de la tannerie jusqu'à l'esplanade du palais du peuple. Cette première action c'est pour dénoncer l'augmentation unilatérale du prix du carburant à la pompe ", a-t-il indiqué.

Plus loin , cette nouvelle force naissante demande une forte mobilisation des citoyens à la base pour lutter contre la souffrance de tout le peuple de Guinée à travers des séries de manifestations pacifiques.

Suite à la situation , selon l'un des membres de cette dynamique de la société civile , une conférence de presse se tiendra lundi 09 juillet 2018 à la maison de la Presse de Guinée , pour informer l'opinion nationale et international sur le point d'accord entre les différentes dynamiques pour l'union d'une seule force.

"Nous n'allons pas reculer cette fois-ci, nous demandons et nous exigeons la baisse du prix du carburant de 10 000 GNF à 8 000 GNF ce point n'est pas négociable", a déclaré Lansana Diawara

Parlant de la sécurité des populations et de leur bien il dira:"Cette responsabilité incombe au pouvoir public et j'espère qu'ils vont assumer avec toute responsabilité".

En savoir plus

Conakry - La grève paralyse la circulation en banlieue

La banlieue de Conakry est complètement paralysée ce lundi matin suite à la grève de trois… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.