9 Juillet 2018

Mali: Campagne électorale - Les Tee-shirts et autres gadgets interdits

Pour la campagne présidentielle ouverte samedi, on verra tout sauf les : les t-shirts, les pagnes, casquettes et autres gadgets publicitaires des partis en compétition. C'est ce qu'à décidé la loi.

La loi n° 2016-048 du 17 octobre 2016 portant loi électorale modifiée par la loi n°2018-014 du 23 avril 2018 en son alinéa 1er de l'article 72 de la loi stipule : « Les pratiques publicitaires à caractère politique et commercial (offre de tissu, de tee-shirts, d'ustensiles de cuisine, de stylos, de porte-clefs, de calendrier), ainsi que leur port et leur usage, les dons et libéralités en argent ou en nature à des fins de propagande pour influencer ou tenter d'influencer le vote durant la campagne électorale sont interdits dès la convocation du collège électoral ».

Autrement dit, les responsables des partis politiques ou partisans n'ont pas le droit porter de tee-shirt à l'effigie d'un parti politique ou d'un candidat. La violation de ces dispositions est sanctionnée par une peine d'emprisonnement.

A travers cette loi, le législateur a voulu rompre avec le passé des campagnes électorales où se sont les gadgets qui parlent plus que les idées. Il s'agit d'instaurer une chance égale pour tous les partis et tous les candidats en limitant autant que faire se peut les inégalités liées au déséquilibre des moyens financiers entre concurrent.

Mali

Visite d'IBK dans le nord - Pour la CMA, la mise en oeuvre de l'accord de paix traîne

Au Mali, Ibrahim Boubacar Keita, était en campagne dans le nord du pays. Le président a achevé hier… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Echos. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.