9 Juillet 2018

Nigeria: L'UNICEF se félicite de la libération de 183 enfants

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) s'est félicité lundi de la libération de 183 enfants par les forces armées nigérianes, à Maiduguri, dans l'Etat de Borno, au nord-est du Nigéria.

Ces enfants, âgés de 7 à 18 ans, ont été libérés de leurs liens avec les insurgés de Boko Haram.

« Ces 8 filles et 175 garçons sont avant tout des victimes du conflit en cours et leur libération est une étape importante de leur long chemin vers leur rétablissement », a déclaré Mohamed Fall, Représentant de l'UNICEF au Nigéria.

L'UNICEF indique travailler avec le Ministère de la femme et du développement social de l'Etat de Borno et des partenaires pour fournir aux enfants toute l'assistance dont ils ont besoin.

« Je tiens également à saluer les mesures prises par les militaires et les autorités, qui témoignent d'un engagement clair à mieux protéger les enfants touchés par le conflit », a précisé Mohamed Fall.

Soins médicaux et soutien psychosocial

Après avoir été placés en détention administrative, les enfants recevront des soins médicaux et un soutien psychosocial avant de pouvoir être réunis avec leur famille et réintégrés dans la société.

L'UNICEF a soutenu la réintégration sociale et économique de plus de 8.700 enfants libérés de groupes armés, depuis 2017. Le Fonds les a aidés à retrouver leur famille, à réintégrer leur communauté et leur a offert un soutien psychosocial, une éducation, une formation professionnelle et des apprentissages informels, ainsi que des moyens de subsistance.

Depuis 2013, plus de 1.000 enfants ont été enlevés par le groupe Boko Haram dans le nord-est du Nigéria, selon un rapport de l'UNICEF publié le 13 avril dernier, à l'occasion du quatrième anniversaire de l'enlèvement de 276 lycéennes dans la ville de Chibok.

Selon l'ONU, l'insurrection de Boko Haram a fait au moins 20.000 morts et 2,6 millions de déplacés depuis 2009.

Nigeria

Les autorités veulent extrader l'ancienne ministre du Pétrole

L'agence anti-corruption du Nigeria veut obtenir l'extradition de Diezani Alison-Madueke, ancienne ministre du… Plus »

Copyright © 2018 UN News Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.