9 Juillet 2018

Burkina Faso: CCI-BF - Prise de contact du nouvel ambassadeur turc

Le nouvel ambassadeur de Turquie au Burkina Faso, Asim Ahmet Arar, a effectué une visite de courtoisie chez le président de la Chambre de commerce et d'industrie du Burkina, Mahamadi Savadogo le mardi 3 juillet 2018. Au centre des échanges, la participation du Burkina au 2e forum turco-africain prévu pour le mois d'octobre 2018 en Turquie.

Un diplomate à la Chambre de commerce et d'industrie du Burkina (CCI-BF), cela n'arrive pas tous les jours. Et c'est à juste titre que le président de la Chambre de commerce Mahamadi Savadogo et son staff se sont mobilisés, ce mardi 3 juillet 2018 au siège de la structure à Ouagadougou, pour accueillir leur hôte, l'ambassadeur de Turquie au Burkina Faso.

Une visite que l'ambassadeur, Asim Ahmet Arar, a bien apprécié à sa sortie d'audience. Il a expliqué être venu remettre une invitation au président de la Chambre de commerce, Mahamadi Savadogo, à prendre part au 2e forum turco-africain qui aura lieu en octobre prochain en Turquie. Outre cela, d'autres sujets ont été abordés au cours des échanges. « Les choses se sont accumulées si bien que cette audience a tourné en une visite de travail », a-t-il indiqué.

Pour l'ambassadeur turc, les relations entre son pays et le Burkina Faso sont au beau fixe. A l'entendre, les deux pays n'ont pas de problème au plan politique. « En plus, le Burkina Faso fait partie de l'ouverture de la Turquie sur le continent africain », a-t-il relevé avant d'ajouter : « Il est un partenaire important ».

Toutefois, Mahamadi Savadogo, président de la CCI-BF s'est réjoui de cette prise de contact avec le nouvel ambassadeur de la Turquie au Burkina Faso. Il a souligné que les échanges se sont surtout focalisés sur les relations commerciales et économiques entre les deux pays. « Nous avons eu à faire le tour de ces relations et nous avons beaucoup de points sur lesquels nous devons travailler davantage pour les consolider », a-t-il dit.

A l'écouter, la Turquie est présente dans plusieurs secteurs de l'économie burkinabè comme les mines, l'industrie et le tourisme. Raison pour laquelle il a plaidé pour le soutien des entreprises turques à la réalisation de leurs projets au Burkina Faso. « C'est tout à fait normal que la Chambre de commerce puisse accompagner ces investisseurs dans la mise en œuvre de leurs projets », a soutenu le président de la CCI-BF.

Burkina Faso

3 gendarmes aux trousses de ravisseurs tués dans une embuscade

Au Burkina Faso, trois gendarmes aux trousses des ravisseurs de trois personnes enlevées dimanche 23 septembre… Plus »

Copyright © 2018 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.