10 Juillet 2018

Congo-Brazzaville: Coupe du Congo de football - AC Léopards et Cara disputent ce jeudi le premier ticket des demi-finales

Après le résultat piège de zéro but concédé à Brazzaville, le club de Dolisie et son adversaire de Brazzaville vont se départager ce 12 juillet à Madingou, lors du match avancé des quarts de finale retour de la compétition.

Il y a eu ni vainqueur ni vainqueur à l'issue du match aller des quarts de finale de la Coupe du Congo qui a opposé, le 8 juillet au stade Alphonse-Massamba-Débat, le Club athlétique renaissance aiglons (Cara) à l'AC Léopards. Ce résultat acquis par l'AC Léopards à Brazzaville après sa lourde défaite 0-6 face aux Diables noirs, lui laisse peu à peu la place à la confiance et l'optimisme. Cyril Donga, qui a signé son retour sur le banc de touche de l'Ac Léopards, a su remotiver ses poulains face au défi qui se présentait à eux.

La copie revue du match contre les Diables noirs a fait de sorte que le Cara passe complètement à côté de son match. « Le match n'était pas facile. C'est un match qui était beaucoup plus tactique, physique également. J'ai apprécié parce que j'ai senti qu'il y a eu un grand changement à l'AC Léopards par rapport à l'équipe que j'avais observée contre les Diables noirs », a reconnu Roger Elie Ossiété. Le coach de Cara a promis de changer la stratégie en vue d'assurer la qualification à Madingou. « Ce n'est pas décourageant ce résultat. Bien au contraire. Nous avons reçu et à défaut de gagner, nous avons négocié un nul. C'est maintenant le tour de l'Ac Léopards de nous recevoir. En ce moment, je suis sûr et certain qu'ils vont avoir peur d'encaisser », a-t-il ajouté.

Cyril Donga a salué la prestation de son équipe, assurant avoir la formule pour écarter les Aiglons de la compétition, le jeudi à Madingou. « On a effectué le déplacement de Brazzaville avec une volonté manifeste de faire un résultat positif ici. Vous savez qu'au lendemain d'une sale image que l'équipe a présentée ici à Brazzaville, il fallait que nous puissions remettre un peu les pendules à l'heure et ramener un peu de l'ordre dans la maison. On savait que ce serait un match serré, difficile. Tactiquement, les deux équipes ont su répondre aux stratégies mises en place mais n'avions décelé un certain nombre de failles. On a tiré les enseignements et on attend Cara de pied ferme jeudi à Madingou et je sais que ce serait une autre paire de manche. Et nous mettrons toutes les conditions en marche afin d'arracher la qualification »

Les autres matches des quarts de finale retour se joueront les 14 et 15 juillet au stade Alphonse-Massamba-Débat. Le samedi, l'Interclub recevra l'AS Otoho. Au match aller disputé à Owando, l'AS Otoho l'avait emporté sur le score de 3-1. Le but encaissé peut être précieux pour l'équipe d'Interclub condamnée à l'emporter sur un score de 2-0 pour priver Otoho d'une demi-finale. La tâche paraît moins compliquée pour l'Etoile du Congo, le 15 juillet, face à La Mancha. Les Stelliens avaient courbé l'échine à Pointe-Noire 1-2. Et une courte victoire d'un but à zéro, par exemple, leur fera du bien. Le dernier billet des demi-finales sera disputé entre les Diables noirs et l'AS Cheminots. Les deux équipes avaient fait jeu égal 0-0.

Congo-Brazzaville

FFJ redoute le pire pour les journalistes et les médias à l'approche des élections

L'ONG invite les autorités à garantir l'exercice de la liberté de la presse et à rassurer… Plus »

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.