10 Juillet 2018

Ile Maurice: Cybercité - Un homme accusé à tort de vol perd tout

  1. Il était accusé à tort d'avoir volé 45 buses à incendie dans une compagnie étatique gérant la Cybercité. Toutefois, cet employé a vu sa charge formelle rayée en cour de Rose-Hill, la semaine dernière.

Son homme de loi, Yousuf Ali Azaree, a réclamé l'abandon de la charge qui pesait contre son client. La Cour a accédé à sa demande, d'où l'arrêt du procès. Selon la défense, le témoin qui avait accusé son client ne se trouve pas à Maurice et ce sera difficile de le contre-interroger.

Tout remonte à 2015. Le maintenance officer est accusé d'avoir volé ces extincteurs dans le bâtiment. Leur valeur est estimée à plus de Rs 45 000. Il a passé plusieurs jours en cellule, entre le 28 novembre et le 4 décembre 2015.

Sollicité par l'express, l'homme raconte que sa vie professionnelle et personnelle a basculé depuis. «Je m'occupais de la salle de conférences mais on m'a dégradé. Depuis mon arrestation, j'ai subi du stress et j'ai dû consulter un médecin qui m'avait conseillé de prendre un arrêt de travail. D'ailleurs, je ne voulais même pas aller travailler car l'ambiance du travail a changé.»

Qui plus est, sa femme, qui était enceinte à l'époque, l'a quitté. «A cause du procès, mon ménage ne tient plus car ma femme a quitté le toit conjugal et je ne sais même pas si mon enfant est né. Je n'ai pas eu de nouvelles.»

Quid d'une réclamation en dommages ? Il soutient que cette action n'est pas à écarter.

Ile Maurice

La 13ème édition du Festival International Kreol dévoilé

«Kreolité nou leritaz». C'est le thème de la 13ème édition du Festival… Plus »

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.