11 Juillet 2018

Sénégal: Mondial 2018 - A l'Institut français de Dakar, les supporters ont donné de la voix

Le théâtre de Verdure de l'Institut français, à Dakar, est plein en ce début de match de demi-finale. Pas de décoration particulière pour l'évènement !

Seul un écran géant vient agrémenter la scène. C'est le public qui vient apporter un peu de couleur à l'amphithéâtre. Le bleu, le blanc et le rouge sont à l'honneur ce soir : drapeau, maquillage, maillot de l'équipe de France, couronne de fleur... Dans les gradins, plus de 550 supporters sont au rendez-vous pour ce match France-Belgique.

Une grande partie se voit obligée de rester debout. L'ambassadeur de France à Dakar, Christophe Bigot, est au premier rang et compte bien ne pas louper une miette de ce match décisif. Mais une question se pose : Où sont les Belges ?

Pas un supporter du Royaume n'est présent au théâtre de Verdure. L'ambassadeur belge a décliné l'invitation de Christophe Bigot, qui lui avait proposé de venir assister au match à l'Institut français avec lui. Il préférait aller au « Clos Normand ». La France est donc à l'honneur et les supporters donnent de la voix pour encourager l'équipe tricolore.

« Allez les Bleus ! »

Le match d'hier soir était plus qu'un simple match de demi-finale : la France et la Belgique, pays voisins, s'affrontent sur le terrain de Saint-Pétersbourg.

Même si le « combat » européen se joue au pied ce soir, Christophe Bigot préfère parler « d'amitié » plutôt que de « rivalité » : « L'équipe de Belgique est très bonne et les joueurs des deux équipes se connaissent bien. C'est la chance et la stratégie qui détermineront l'issue de ce match ».

Même s'il reconnaît volontiers « qu'au foot, il faut un esprit de compétition » et espère que « la France l'emportera ». Et cet espoir n'a pas été vain ! En deuxième mi-temps, 49e minute, Umtiti marque contre la Belgique. L'ambassadeur se lève, applaudit, en totale symbiose avec le reste du public qui est en délire. Un clap général s'organise et la foule chante en cœur « Allez les Bleus ! ».

Cet enthousiasme restera intact jusqu'à la fin du match. Même si les sourcils se froncent à chaque fois que les Belges s'approchent du camp français et les « Ooooh ! » se font entendre à chaque occasion manquée de la part des Bleus, on pouvait déjà entendre avant le coup de sifflet final : « On est en finale ! ». Fin du temps additionnel, la France est qualifiée. Les réactions au sein du public foisonnent : « La coupe, elle est pour nous », « la finale sera tricolore cette année ».

L'ambassadeur Christophe Bigot se réjouit de cette victoire et souligne que « l'équipe de France nous a montré que c'était possible et qu'il fallait continuer à y croire ».

Pour lui, « ce n'était pas qu'un simple match de foot mais une belle preuve de solidarité, ajoutant que « Sénégalais et Français se sont réunis pour cette occasion » et émis l'espoir que ce sera la même chose pour la finale de dimanche.

Le lieu de rencontre pour cette finale reste encore inconnu selon le diplomate qui a dit réfléchir à un lieu adapté, pour permettre au plus grand nombre de venir assister à ce dernier match.

Sénégal

Une peine de 20 ans et 14 acquittements au procès de 29 jihadistes présumés

Le verdict est tombé ce jeudi matin au tribunal de Dakar pour 29 Sénégalais suspectés de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.