Guinée: Grève/carburant - La société civile lance une journée ville morte ce mercredi

11 Juillet 2018

Le gouvernement guinéen continue a rencontré des ennuis concernant l'augmentation du prix du carburant à la pompe. Après la marche pacifique de la société civile du mardi 10 juillet 2018, elle a à travers le mouvement "débout citoyen" déclenché une journée ville morte ce mercredi 11 juillet sur toute l'étendue du territoire national.

Cette décision des organisations non étatique intervient au troisième jour de la deuxième semaine de grève perlée à l'appel de l'inter-centrale syndicale l'USTG-CNTG.

Cette initiative pour contester la décision de la hausse du prix du carburant à la pompe, est soutenue par plusieurs acteurs de la société civile.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.