11 Juillet 2018

Guinée: Labé - L'Etat des lieux de la grève de désapprobation sur la hausse du carburant

Après une première semaine de grève générale, certains secteurs ont du mal à se solidariser déplore Elhadj Lamine Sangaré leader syndicale influent de la ville de Labé mécontent que le gouvernement préfère faire la sourde oreille.

« Il faut respecter l'esprit des accords de 2016 donc il ne doit y avoir aucune augmentation sans le syndicat...

Ça c'est un intérêt national, c'est un fouet qui a frappé tout le monde en plein dos donc nous nous avons pris toutes les dispositions pour que le mot d'ordre soit respecté dans tous les services publics, mixtes et privés, au niveau des services administratifs hormis certains chefs de service dont la présence est indispensable tel que le gouverneur, le préfet et leurs cabinets, tous les autres sont demandés de rester à la maison... »

Du reste la ville de Labé est paralysée ce mardi avec des commerces fermés y compris les petites boutiques dans certains quartiers.

Aussi, des véhicules et motos chargés de personnes à la solde des structures syndicales en grogne sillonnent la ville pour exiger l'observation du mot d'ordre de la grève.

Guinée

Nouvelle forme de CENI - La réaction des politiques locaux

Alors que la lancinante question de la CENI et de sa nouvelle composition alimente le débat aux 4 coins du pays… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.