11 Juillet 2018

Cameroun: Clinton Njie, surpris, compte bien se défendre

Dans un communiqué, Clinton Njie a affiché sa surprise face aux accusations portées contre lui par la Fecafoot (Fédération camerounaise de football) qui lui demande des explications pour avoir fait monter deux filles dans sa chambre lors d'un regroupement des Lions indomptables en mai dernier.

« J'ai été surpris il y a quelques jours, de voir défiler sur les réseaux sociaux, une correspondance à moi destinée et supposée être confidentielle. Autant je suis choqué par la démarche, autant je suis surpris par le contenu« ,écrit Njie. Toutefois, l'attaquant de l'Olympique de Marseille compte bien se défendre pour rétablir la vérité.

« Je vais me plier à l'exigence de clarification devant les autorités compétentes. ma carrière et mon honneur ont été attaqués. je me défendrai avec les rames de la vérité« , ajoute t-il. L'ancien joueur de Tottenham mentionne au passage avoir partagé la chambre avec son coéquipier Fai Collins: « on s'est séparés de nos encadreurs à al fin de ce regroupement sans aucune connaissance, ni interpellation pour un quelconque incident« .

Cameroun

Travaux de déploiement de la fibre optique vers la Guinée et le Cameroun

Bientôt, internet sera en haut débit pour les populations vivant dans les zones rurales au Gabon, au… Plus »

Copyright © 2018 Africa Top Sports. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.