11 Juillet 2018

Burkina Faso: PNDES - De nouvelles annonces de financements

La conférence internationale sur le bilan de la mise en œuvre du PNDES a pris fin le 10 juillet 2018, à Ouagadougou, sur une note de satisfaction, selon le communiqué final ayant sanctionné les 48 heures de travaux d'évaluation.

Outre le niveau de mobilisation des ressources internes et extérieures jugées satisfaisants, les partenaires ont renouvelé leur volonté d'accompagner le Burkina Faso dans sa marche vers le développement. En effet, les PTF ont exprimé des intentions de financement de deux nouveaux programmes qui leur ont été soumis lors de la conférence par le gouvernement burkinabè.

Il s'agit du programme d'appui au développement des économies locales (PADEL) et du programme d'urgence pour le sahel (PUS-BF) qui ont reçu des projets de financement de 220 milliards de FCFA. Ces nouveaux engagements ont porté le total des financements de ces deux programmes à 621 milliards de FCAF sur un besoin global de 851 milliards de FCFA.

Pour le Premier ministre Paul Kaba Thiéba, cette rencontre bilan du PNDES, qui a réuni les partenaires du Burkina Faso, les investisseurs privés nationaux et internationaux, la diaspora burkinabè, les ONG et associations de développement, a connu un grand succès.

Burkina Faso

Procès du coup d'Etat de 2015 - Le capitaine Zoumbri minimise son rôle

Le procès du coup d'Etat manqué suit son cours au Burkina Faso. Hier lundi était à la barre,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.