11 Juillet 2018

Gabon: Fougamou - Le forestier RFM se dévoile au public

La société forestière Rain Forest Management « RFM » a lancé ses activités dans le département de Tsamba-Magotsi. Son expertise est avérée dans le domaine forestier notamment l'exploitation et la transformation du bois

L'hôtel de ville de Fougamou au nord de la Ngounié a abrité la cérémonie de lancement officiel des activités d'exploitation forestière de RFM le 10 juillet courant. Dans la salle, il y avait, outre, le préfet du département de Tsamba-Magotsi, Michel Matsakassa, le P-DG de la société, Yong Khee Nyok.

Cette phase de présentation publique de RFM a été précédée de plusieurs années de charme auprès des autorités et des communautés villageoises. En lançant ses activités, elle vient modifier le tissu économique local en ce temps l'emploi devient difficile et précaire. "Je me réjouis de votre arrivée dans mon département parce que cela apporter du travail" a estimé le préfet de Tsamba-Magotsi, M.Matsakassa.

RFM n'est pas un exploitant inconnu dans le secteur du bois au Gabon puisqu'elle fait ses preuves depuis 2008 entre l'Estuaire, l'Ogooué-Ivindo et le Woleu-Ntem. De cette expérience, la société a su arracher le respect des plus hautes autorités du pays et des populations impactées. "Nous serons là pour rappeler les dispositions juridiques au profit des communautés locales principalement la signature des cahiers de charges contractuels" a souligné le président de l'ONG Muyissi Environnement, Ladislas Ndembet.

Mesurant l'intérêt de toujours contribuer à l'améliorer des conditions existentielles des populations se trouvant sur son corridor, RFM annonce recruter environ 50 personnes localement, le nombre d'emplois à proposer aux riverains impactés devrait accroître à long terme pour les besoins de la société qui s'est dévoilée au public.

Parce que les forestiers sont souvent indexés par les défenseurs de l'environnement, le directeur administratif de Rainforest Management, René Mboungana Guibouanga a indiqué que toutes les stratégies sont mises en place pour éviter "les conflits" en matière de non respect des exigences vertes. Le permis qui va du quartier Ngouassa s'allonge jusqu'au village Ningui après Ekanga et Waka, verra l'implantation d'une usine de transformation de grumes sur place.

Gabon

Libreville - Une décharge à ciel ouvert

Les poubelles se rebellent et les ordures perdurent dans la capitale gabonaise. Un peu partout ailleurs, il est… Plus »

Copyright © 2018 Gabonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.