11 Juillet 2018

Congo-Kinshasa: MLC - Le Congrès s'ouvre aujourd'hui

Photo: Radio Okapi/Ph. John Bompengo
Président de la RDC, Joseph Kabila

C'est ce jeudi 12 juillet 2018 que s'ouvre au centre Catholique Nganda, à Kintambo, le grand rendez-vous du MLC. Ces assises devront se terminer demain 13 juillet, sauf imprévu.

Changement de taille omis, ce Congrès devra se tenir sans le Chairman Jean-Pierre Bemba toujours en Belgique, aux dernières nouvelles. A défaut d'être là physiquement, il se peut qu'il parle via une vidéo conférence ou une lettre à ses ouailles. Soit ! Ce qui est sûr, confirmation d'Eve Bazaïba Masudi, Secrétaire Général du Mouvement de Libération du Congo -MLC, cette grand'messe qui résonne comme une manif météo des ardeurs du MLC par rapport et aux sujets d'actualité et aux joutes électorales qui se profilent à l'horizon débute ce jeudi. Ce n'est un secret pour personne, les sociétaires du MLC au Centre Nganda devront entériner et officialiser la candidature de Jean-Pierre Bemba pour la présidentielle 2018.

"Le Mouvement de libération du Congo (MLC) tiendra son congrès les 12 et 13 juillet à Kinshasa. Parmi les points inscrits à l'ordre du jour : investiture des candidatures aux élections présidentielle et législatives mais également d'autres questions internes au fonctionnement du parti", annonçait déjà Alexis Lenga wa Lenga, président du groupe parlementaire MLC à l'Assemblée nationale, aux prises avec l'Agence France Presse.

Quant à savoir si Bemba pourrait avoir des difficultés ou empêchement de voir sa candidature être déclarée recevable par la Commission Electorale Nationale Indépendante, l'homme clamait : " qu'il n'existe aucune entrave devant lui pour une candidature à la présidentielle, que ce soit d'ordre juridique, judiciaire ou matériel". Bemba candidat viendra s'ajouter au décor d'autres opposants d'ores et déjà sortis des bois dont les plus médiatisés. Savoir Moise Katumbi et Félix Tshisekedi.

Donc, une fois de plus, il sera question de jauger l'unité de l'Opposition, comme en 2011, face au Pouvoir de Kinshasa dont le number one reste encore le Président Kabila même si la Constitution veut qu'il soit non partant pour la course à la présidentielle.

En savoir plus

Tripartite CNSA-Gouvernement-CENI - L'heure de vérité a sonné !

Convoqués dans sa deuxième édition pour évaluer l'Accord de la Saint Sylvestre et du… Plus »

Copyright © 2018 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.