12 Juillet 2018

Maroc: Les Parlements marocain et centre-américain déterminés à renforcer leur coopération

Le président de la commission des relations internationales du Parlacen salue la politique marocaine en matière d'immigration

Le président de la commission des relations internationales et de la politique migratoire du Parlement de l'Amérique centrale (Parlacen), Anselmo Otoniel Navarro Gonzalez a salué, mardi à Rabat, la politique adoptée par le Maroc en matière d'immigration.

Il a souligné, lors d'une entrevue avec le premier vice-président de la Chambre des conseillers, Abdessamad Kayouh, la volonté du Parlement centre-américain et des pays de la région de tirer profit de l'expérience marocaine et des acquis enregistrés par le Royaume pour surmonter les problèmes liés à la migration.

Il a, ainsi, insisté sur la nécessité d'exploiter les liens historiques, les valeurs et les points en commun, à travers des initiatives et des programmes opérationnels portant sur les différents domaines de l'action parlementaire et de renforcer la coordination et la concertation autour des questions d'intérêt commun lors des manifestations parlementaires internationales.

Il a indiqué que sa visite au Maroc à la tête d'une importante délégation parlementaire vise à consolider et approfondir les relations d'amitié et de coopération avec le Royaume et à examiner les moyens d'insuffler une nouvelle dynamique à ces liens au service des intérêts des peuples des deux régions.

Anselmo Otoniel Navarro Gonzalez a eu, par ailleurs, des entretiens avec le président de la Commission parlementaire mixte Maroc-UE du côté marocain, Abderrahim Atmoun.

Lors de cette entrevue, les deux parties ont souligné l'importance de l'action parlementaire commune et son rôle dans la consolidation et la préservation des relations entre les deux institutions, a indiqué un communique de la commission parlementaire mixte.

A cette occasion, les deux parties ont mis en avant les bonnes relations unissant le Royaume et les pays de l'Amérique latine dans plusieurs domaines, notamment en matière de réformes démocratiques entreprises, la question migratoire et la coopération tripartite entre les Parlements marocain, centre-américain et européen, marquée par l'intensification des visites des délégations parlementaires.

Elles ont également évoqué les réformes démocratiques que connaît le Maroc, les derniers développements politiques intervenus sur les scènes nationale et internationale, ainsi que les rôles conférés aux deux institutions législatives, en vue d'échanger les visions et les expériences dans plusieurs domaines, dont la migration, la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme et la coordination des positions au sein des manifestations internationales.

Dans ce cadre, M. Abderrahim Atmoun a passé en revue les avancées enregistrées dans le Royaume, invitant les membres de la commission des relations internationales et de la politique migratoire du Parlacen à effectuer une visite à la ville de Dakhla pour s'arrêter sur le progrès remarquable enregistré dans les provinces de Sud. Il a, ainsi, relevé que cette importante visite constitue une occasion idoine pour échanger les points de vue et examiner les moyens de mettre en oeuvre les stratégies visant le renforcement des relations d'amitié.

Concernant les relations Maroc-UE, il a rappelé que le Royaume bénéficie d'un statut avancé avec l'UE et des statuts du partenaire pour la démocratie avec le Conseil de l'Europe et de partenaire pour la démocratie locale avec les conseils des autorité locales et provinciales relevant du Conseil de l'Europe, notant que l'excellence des relations unissant le Maroc et l'UE a été au centre de la 9ème réunion annuelle de la commission parlementaire mixte Maroc-UE, tenue dernièrement à Bruxelles.

De son côté, le président de la commission des relations internationales et de la politique migratoire du Parlement d'Amérique centrale a souligné l'importance de cette visite, exprimant son soutien aux efforts déployés par le Maroc pour rapprocher les visions des deux parties.

Maroc

L'énorme salaire auquel Ben Arfa a tourné le dos

Libre de tout contrat, Hatem Ben Arfa n'a pas manqué de courtisans durant le mercato estival. Parmi eux figurait… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.