11 Juillet 2018

Burkina Faso: «Recrutement frauduleux» à la CNSS - «Certains candidats connaissaient les résultats avant la composition»

Issa Siénou, candidat malheureux

«L'un des syndicats de la CNSS même nous a devancé sur cette affaire parce qu'il y a vraiment trop de magouilles. Il faut que les responsables de cette institution songent à faire des enquêtes sinon, annulé ce recrutement et le reprendre.

Parce que ce n'est pas la peine de parler de tirage au sein de l'ANPE alors qu'ils connaissent déjà les personnes retenues. Nous estimons que la CNSS appartient à tous les Burkinabè.

Et selon nos informations, ce n'est pas la première fois. Même la gérante du maquis dans lequel les responsables en question boivent au quartier Tampouy, a été admise l'année dernière à ce même recrutement. Et ce n'est pas le seul exemple.»

Bazié Felix, candidat malheureux

«C'est comme si un poisson sort de l'eau et viens dire que la dent du caïman est cassée. Toi qui es dehors tu ne peux que croire.

On a composé et nu été la manifestation des syndicats de la boite même, nous on ne pouvait pas croire qu'il y avait fraude. Mais ceux-là même qui sont ensemble dans l'institution disent que ce n'est pas clair. Des gens avant même la composition se rassurait des résultats.

Et ce sont les noms de ces mêmes personnes qui étaient alignés pendant que les nôtres était sur la liste d'attente. Mais on ne pouvait pas se plaindre par manque de preuves. C'est donc Dieu qui a fait notre palabre. Certains candidats même disaient que leur maman ou leur sœur travaille au sein du service et qu'ils sont sûrs d'être admis.

La veille des résultats, alors que les résultats n'étaient même pas encore affichés, il y a un candidat qui est allé à l'ANPE et qui nous a fait comprendre que c'est sa maman qui est caissière au siège de la CNSS et qui l'a appelé lui dire que les résultats étaient sortis.

Il ne faut pas que la CNSS pense que cette lutte qui a commencé s'arrêtera tant que les choses ne s'arrangent pas. Qu'ils annulent les résultats et reprendre le test pour que les meilleurs gagnent sinon cette lutte ne finira pas.»

Burkina Faso

Echangeur du Nord de Ouaga - Ce joyau qui aura coûté 70 milliards de F CFA

Les populations des arrondissements 3, 8 et 9 de Ouaga peuvent enfin pousser un ouf de soulagement. En effet,… Plus »

Copyright © 2018 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.