12 Juillet 2018

Gabon: Austérité - Dynamique unitaire dit non aux réformes

Durant l'assemblée générale de Dynamique unitaire, plusieurs pancartes portaient des messages hostiles.

Après avoir fustigé les mesures d'austérité, Dynamique unitaire attend voir la mise en œuvre de la baisse des salaires pour entamer des actions hostiles au gouvernement.

« Nous devons nous affranchir de la peur », a lancé Jean Rémy Yama, président de Dynamique unitaire, la puissante centrale syndicale des fonctionnaires du Gabon. La rencontre de ce 11 juillet avait pour objectif de donner un avertissement ferme au Chef de l'Etat sur les mesures d'austérité prises récemment. Les agents publics refusent catégoriquement la baisse des salaires, même si pour l'heure, cet arrêt ne concerne que les travailleurs touchant un minimum de 650 mille Fcfa.

Les syndicalistes en colère estiment qu'ils ne sont pas les responsables de la crise financière qui secoue le pays. Par conséquent, ils ne doivent subir aucune conséquence des politiques appliquées pour sortir le Gabon de l'impasse économique. Ils accusent principalement Ali Bongo Ondimba d'avoir dilapidé les fonds publics en organisant plusieurs événements couteux, dont deux coupes d'Afrique de football, qui n'ont rien changé dans la vie des populations.

Jean-Rémy Yama et ses camarades de Dynamique unitaire sont prêts à organiser des manifestations contre les mesures d'austérité.

Pour Jean Rémy Yama, l'objectif du gouvernement serait de réduire les salaires de tous les fonctionnaires. Accepter ce retrait de 5% sur la rémunération du fonctionnaire moyen est un test pour voir la réaction des travailleurs. « Ce gouvernement ne peut rien si nous sommes unis. Nous devons nous affranchir de la peur... », a galvanisé le leader. Il compte mobilisé toutes ses troupes pour entrer en action après le 25 juillet en cours, au cas où la réduction des salaires entrerait en vigueur.

Jean-Rémy Yama est sorti de prison il y a quelques mois. Il avait été appréhendé en 2016 lors d'une manifestation pacifique contre la candidature d'Ali Bongo Ondimba à l'élection présidentielle de cette année-là.

GMN

Dans la même rubrique

Gabon

Le casse-tête institutionnel face à l'absence d'Ali Bongo

L'absence du président Ali Bongo, hospitalisé en Arabie saoudite depuis le 24 octobre, est un vrai… Plus »

Copyright © 2018 Gabonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.