12 Juillet 2018

Cote d'Ivoire: Le gouvernement Amadou Gon Coulibaly 2 connu

L a fumée blanche est sortie. Le nouveau gouvernement est connu. Hier, le Président de la République, Alassane Ouattara, a signé le décret portant nomination des membres du gouvernement. Pour l'occasion, le Palais de la Présidence de la République a connu une ambiance particulière.

A l'extérieur, le dispositif impressionnant de sécurité en disait long sur ce qui se passait à l'intérieur. Du côté de l'entrée Sud, deux cargos de la police nationale étaient stationnés près de l'ancienne poste. Quand des pick-up de la sécurité présidentielle et de la garde républicaine étaient postés sous les arbres à l'entrée de la bâtisse.

Du côté de l'entrée Primature, les hommes en arme veillaient au grain avec l'appui des chiens renifleurs. Le parterre de journalistes reporters et cameramen n'a pas échappé aux contrôles de la garde. La presse nationale et internationale était mobilisée.

Dans la cour du palais présidentiel sur le parking, l'on pouvait apercevoir le véhicule de commandement du patron de la Primature près de celui du locataire des lieux. Toute chose qui montrait qu'Amadou Gon Coulibaly était dans le bureau du président Ouattara.

Il est 15 heures lorsque le secrétaire général de la Présidence, Patrick Achi, descend les marches du perron pour lire le communiqué relatif à la nomination des membres du gouvernement. Ainsi, dans l'équipe commando du gouvernement Amadou Gon Coulibaly 2, l'on note l'entrée de Dr Abdallah Mabri Toikeuse en qualité de ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Tandis que Sidiki Konaté et Aka Aouélé font leur retour respectivement en tant que ministre de l'Artisanat, et ministre de la Santé et de l'Hygiène publique.

Joseph Séka Séka occupe le ministère de l'Environnement et du Développement durable. Le maire de la commune d'Attécoubé, Paulin Danho, entre en qualité de ministre des Sports et Laurent Tchaga prend les rênes de l'Hydraulique. Il est à noter des changements de portefeuilles ministériels.

En effet, Bruno Koné est désormais au ministère de la Construction, du Logement et de l'Urbanisme ; quand l'Emploi et de la Protection Sociale sont l'affaire de Pascal Abinan Kouakou.

François Albert Amichia devient le ministre de la Ville. Jean-Claude Kouassi, lui, combine les Mines et la Géologie. Raymonde Goudou - Coffie est envoyée au ministère de la Modernisation de l'Administration et de l'Innovation du Service public ; tandis qu'Amedé Koffi Kouakou se voit confier l'Equipement et de l'Entretien routier. Ramata Ly-Bakayoko et Mariatou Koné se partagent le ministère de la Femme, de la Famille et de l'Enfant pour l'une ; et celui de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la Pauvreté pour l'autre. Sidi Tiémoko Toure devient le ministre de la Communication et des Médias, porte-parole du Gouvernement pendant que Mamadou Touré se retrouve ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l'Emploi des Jeunes, porte-parole adjoint du Gouvernement.

Enfin, le ministère de l'Economie numérique et de la Poste est aux mains de Claude Isaac Dé. En ce qui concerne les secrétariats d'Etat, ont été nommés Emmanuel Esmel Essis (Secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre, chargé de la Promotion de l'Investissement privé) ; Siaka Ouattara (Secrétaire d'Etat chargé du Service civique) ; Aimée Zebeyoux (Secrétaire d'Etat auprès du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Droits de l'Homme, chargée des Droits de l'Homme) et Félix Anoblé ( Secrétaire d'Etat auprès Ministre du Commerce, de l'Industrie et de la Promotion des PME, chargé de la Promotion des PME).

Ce sont au total 42 personnalités qui constituent le gouvernement AGC 2 dont la mission sera de mettre en œuvre le programme présidentiel, notamment dans les secteurs socio-économiques, sécuritaires et sanitaires.

Rappelons que le chef de l'Etat avait mis fin aux fonctions du Premier ministre ainsi que des membres du gouvernement le mercredi 4 juillet dernier. Il avait ensuite reconduit Amadou Gon Coulibaly dans ses fonctions à qui il a demandé de proposer une équipe gouvernementale composée de personnes issues du RHDP et de la société civile.

Cote d'Ivoire

Procès Laurent Gbagbo - La défense qualifie la démarche du procureur de biaisée

Les audiences du procès de l'ancien président ivoirien et de Charles Blé Goudé, ex-leader du… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.