12 Juillet 2018

Cote d'Ivoire: 7423 entreprises créées en 2018 sur un objectif de 6512

On peut le dire sans risque de se tromper : la Côte d'Ivoire est, aujourd'hui, un pays attractif. Le flux des investissements agréés enregistré en 2017 et à mi 2018 connaît une nette évolution. C'est ce qui ressort du bilan 2017 et mi-parcours 2018 des activités du Centre de promotion des investissements (CEPICI).

Hier, lors de la présentation de ce bilan, le directeur général du CEPICI, Essis Esmel Emmanuel, a indiqué que le centre a enregistré sur la période, une hausse de 32% du nombre d'entreprises sollicitant l'agrément, une croissance de 76% des investissements agréés et une évolution de 74% pour les emplois générés.

Ce résultat satisfaisant, a-t-il fait remarquer, est la conséquence des performances réalisées par la Côte d'Ivoire au classement Doing Business depuis 2013, et pour lequel le pays a connu de meilleurs classements.

Notamment sur les indicateurs de création d'entreprises, d'octroi de permis de construire, de raccordement à l'électricité. Egalement sur les indicateurs de transfert de propriété, de protection des investisseurs, de l'exécution des contrats et du commerce transfrontalier.

S'agissant de l'indicateur « création d'entreprise », le CEPICI a enregistré un accroissement de 14% du nombre de sociétés créées en 2017 et au cours du premier semestre de 2018. Ainsi, 7423 entreprises ont été créées en 2018 sur un objectif de 6512 contre 6 267 entreprises créées en 2017.

Pour l'année 2018, neuf nouvelles réformes pour le développement du secteur privé ont été prises par le gouvernement ivoirien. Il s'agit entre autres du renforcement de l'acte sous seing en tant qu'instrument à part entière de constitution des sociétés de type SARL, SNC, SCS ; la nomination au Guichet unique du permis de construire d'un architecte permanent impliqué dans l'examen des demandes de permis de construire ; la facilitation du remboursement des crédits TVA et la création et la mise en service au Tribunal du Commerce d'Abidjan de la 6ème Chambre de jugement pour le règlement des petits litiges.

Pour les perspectives 2018, Essis Emmanuel a annoncé le lancement très bientôt du portail unique des services à l'investisseur pour une meilleure visibilité sur les opportunités d'affaires et les conditions d'investissement en Côte d'Ivoire.

« Ce portail permet à tout investisseur étranger de s'informer et d'entrer en transaction avec l'administration publique sans se déplacer », a-t-il précisé

Cote d'Ivoire

CPI - La défense de Charles Blé Goudé remet en cause un témoin clé du procureur

Reprise ce lundi du procès de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et de son coaccusé Charles… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.