12 Juillet 2018

Afrique: 21ème Coupe d'Afirique U20 - Dernière ligne droite

Congo - Sénégal ouvre les débats ce vendredi 13 juillet au stade Alphonse-Massamba-Débat à Brazzaville avec en mémoire, pour les Congolais leur qualification sans histoire au second des trois tours éliminatoires contre le Botswana (1-1, 3-0), des moments beaucoup plus difficiles pour les Égyptiens après une épique séance de tirs au but face à leurs homologues égyptiens (7 à 6).

Congolais et Sénégalais se sont affrontés une fois, lors de l'édition 2015. Le Sénégal avait privé le Congo d'une qualification et pour les demi-finales, et pour une place en Coupe du monde, lors de leur match de poule. Le Sénégal va-t-il poursuivre dans la ligne de 2015 et de 2017 lorsqu'il monta ces deux années sur la deuxième place du podium ? Il faudra bien négocier le premier match à Brazzaville.

Quatre matches suivront dimanche. On suivra en particulier la performance des jeunes Nigérians qui ont beaucoup souffert au tour précédent contre les Bissau Guinéens s'imposant sur la plus petite des marges (2-2, 1-0). Ils ne sont pas à l'abri d'une mauvaise surprise face aux Mauritaniens, tombeurs de la Guinée au mois de mai au bénéfice des buts marqués à l'extérieur.

Le Cameroun ne sait pas davantage où en est son équipe qui avait dû avoir recours aux tirs au but (5 à 4) pour se dépêtrer de la tenaille ougandaise, mais le Mali non plus, son football étant depuis plusieurs mois en panne sèche. Il avait néanmoins aisément dominé les Tanzaniens au second tour (2-1, 4-1). Ce sera un match très indécis. Le football gabonais traverse, lui aussi, une passe difficile, mais on ne sait jamais. Au tour précédent il avait largement disposé des Togolais (4-0, 1-2)

Le tenant du titre zambien a effectué un rapide déplacement en Afrique du Sud avant de recevoir le Burundi. L'équipe dirigée par Charles Bwale est rentrée au bercail avec un nul contre Amajita (surnom de l'équipe sud-africaine U-20), marquant 3 buts, ce qui est plutôt encourageant ce que ne manquaient pas de noter les observateurs en constatant une belle amélioration depuis le dernier test perdu face au Malawi (0-1).

Une rencontre est programmée dimanche. Elle verra l'Afrique du Sud accueillir le Malawi. L'entraîneur Thabo Senong affirme que son équipe est partagée en deux. Il y a des joueurs qui sont à 100% de leur potentiel et d'autres qui ne le sont qu'à moitié et à quelques jours du match il tâtonne dans ses choix. Mais les Sud-Africains ne veulent pas manquer le rendez-vous de 2019 au Niger

A noter que la double confrontation entre le Bénin et le Ghana a été déplacée aux 20 et 29 juillet à la suite des problèmes rencontrés depuis quelques semaines par l'Association ghanéenne de football.

Afrique

Le Maroc appelle à la réforme du Conseil de paix et de sécurité de l'UA

Le Maroc, intimement convaincu que le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l'Union africaine a les… Plus »

Copyright © 2018 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.