12 Juillet 2018

Cameroun: Dialogue social - Grégoire Owona prends le poul à Douala

La salle du Castel hall de Bonapriso a été prise d'assaut ce mercredi 11 juillet par une multitude de délégués du personnel nouvellement élus dans les entreprises de la régions du littoral.

Ceux ci répondaient ainsi a une invitation de Grégoire Owona ministre du travail et de la sécurité sociale qui dans le cadre de sa politique de proximité avec les travailleurs a sollicité une rencontre afin de mieux s'enquérir de la situation des travailleurs de la région du littoral et sortir des clichés qui veulent que les ministres soient inaccessibles laissant ainsi les travailleurs a la merci de leur employeurs qui eux auraient moins de difficultés a rencontrer ces ministres.

Pour une occasion aussi inedite, aucun délégué n'a voulu manquer ce rendez-vous. D'où la grande affluence visible au Castel hall ce jour.

Les échanges ont porté bien évidemment sur la situation des travailleurs dans la région du littoral et ceci par secteur d'activité ainsi que les goulots d'étranglement que ceux ci rencontrent dans leurs relations avec leurs employeurs sans oublier la gestion des litiges en entreprises.

C'est ainsi que plusieurs situations qui constituent véritablement des goulots d'étranglement pour les travailleurs et même pour ceux qui sont sensés les défendre en la personne des délégués du personnel et des syndicats ont été évoquées et des amorces de solutions ont été préconisées par un ministre plutôt à l'aise dans cet exercice.

Pierre Moudoki délégué du personnel à la société Maya affirme que le très grand nombre de syndicats (850) ne joue pas en faveur des travailleurs ses syndicats qui sont sensés protéger les travailleurs vont plutôt négocier avec les administrations pour très souvent durcir les conditions de ces travailleurs moyennant des enveloppes a l'insu des travailleurs .

Le ministre Grégoire Owona a donc reçu plusieurs memoranda de ces délégués du personnel pour ceux qui en ont préparé et écouté d'autres qui ont pu avoir la parole. A la fin de ces échanges dont l'objectif premier était pour le ministre de prendre connaissance des problèmes des travailleurs du littoral par un autre canal que celui des correspondances qui n'est d'ailleurs pas le plus fiable. Ceci pour avoir un monde du travail où l'environnement est sain, on peut dire au a l'écoute des avis des délégués du personnel présents à cette rencontre que ceux ci sont parti satisfaits de cette initiative qui est il faut le noter une grande première dans l'histoire du dialogue social.

Cameroun

Présidentielle 2018 - 9 candidats déjà.

L'engouement s'est elle estompée avec l'annonce sur twitter de la candidature de Paul Biya, président… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.