12 Juillet 2018

Angola: Quinze nouveaux cas de maladie du sommeil diagnostiqués en 15 jours dans le pays

Luanda — Quinze nouveaux cas de maladie du sommeil (trypanosomiase humaine) ont été diagnostiqués du 25 juin au 10 de ce mois, lors du dépistage réalisé dans les provinces de Luanda, Uíge, Cuanza Norte, Bengo et de Zaire.

Se confiant jeudi à l'Angop, le chef du département des opérations de l'Institut de lutte et contrôle des Trypanosomiases (ICCT), Paul Makana, la campagne a couvert les zones qui n'étaient touchées lors de la dernière phase.

Dans ces 15 jours, les équipes mobiles de l'ICCT ont effectué des tests de contrôle dans les municipalités de Kuimba (2), siège de Uige (4), dans la province de Uige, Quitexe (6), à Zaire, et Ambaca (3), à Cuanza-Norte, tandis que Luanda et Bengo n'ont pas enregistré des cas.

Cependant, de janvier (date du début des campagnes) au 10 de ce mois, 36 cas ont été diagnostiqués entre le 18 janvier et décembre 2017.

Les provinces dépistées ont été celles de Cuanza Norte (12), Bengo (3), Luanda (4), Uige (14) et Zaire (3), totalisant 36 cas dans les six mois, ce qui implique la poursuite et le renforcement des campagnes, parce que ces données sont inquiétantes, selon le responsable.

"La maladie du sommeil, à son stade précoce, la personne infectée a des symptômes semblables à ceux du paludisme, d'où le renforcement de la surveillance épidémiologique", a-t-il souligné.

Il a ajouté qu'à l'heure actuelle, 94 personnes atteintes de la maladie sont sous surveillance médicale.

Paulo Makana a annoncé que la campagne se poursuivait, car certains cas ont peut-être échappé, parce que de nombreux habitants, au moment de la campagne, se trouvaient dans les champs.

Pour les campagnes de dépistage, l'ICCT bénéficie du soutien des communautés dans la lutte anti-vectorielle, en plaçant des pièges pour attraper la mouche tsé-tsé.

La nouvelle stratégie de lutte contre les maladies, avec des tests rapides et grâce à la biologie moléculaire, qui consiste en une détection rapide de l'ADN des trypanosomes dans le sang, avec l'introduction d'un nouveau modèle microscopique florissant, facilite le diagnostic de la maladie.

Angola

Le ministre plaide pour la production de vaccins vétérinaires dans le pays

Le ministre de l'Agriculture et des Forêts, Marcos Nhunga, a plaidé vendredi, dans la ville de Lubango,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.