13 Juillet 2018

Cameroun: Visite officielle - Moussa Faki Mahamat est arrivé

A l'invitation du chef de l'Etat, Paul Biya, le président de la Commission de l'Union africaine est depuis hier à Yaoundé.

Il était 14h09 hier à l'aéroport international de Yaoundé-Nsimalen quand l'avion d'Ethiopian Airlines ayant à son bord Moussa Faki Mahamat a atterri. A 14h20, le président de la Commission de l'Union africaine est sorti du Boeing 787-8 Dream Liner baptisé Mother Teresa. Au pied de l'aéronef pour l'accueillir, le Premier ministre, chef du gouvernement, Philemon Yang. L'accolade entre les deux personnalités est chaleureuse, baignée par un doux soleil.

Puis, Samira Halilou, élève à l'Ecole Les Coccinelles du Palais de l'Unité, a remis à l'illustre hôte un bouquet de fleurs, après lui avoir souhaité la bienvenue au nom du président de la République, de Mme Chantal Biya et du peuple camerounais. Le Premier ministre, chef du gouvernement a ensuite présenté à Moussa Faki Mahamat les autres personnalités venues l'accueillir, parmi lesquelles le ministre des Relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella. Après un entretien d'une douzaine de minutes entre Philemon Yang et Moussa Faki Mahamat au salon d'honneur de l'aéroport, les deux hommes ont pris place à bord d'une limousine et le cortège s'est ébranlé vers Yaoundé.

Le programme de cette visite officielle prévoit ce vendredi, dès 9h, une visite de courtoisie au Premier ministre, chef du gouvernement, et en mi-journée, une audience au Palais de l'Unité avec le président de la République. Celle-ci sera suivie d'un déjeuner d'Etat offert par le chef de l'Etat et Mme Chantal Biya, en l'honneur du président de la Commission de l'Union africaine. A 16h, est prévue une conférence à l'IRIC. Le départ de l'illustre hôte du Cameroun aura lieu le samedi 14 juillet 2018 à 14h30. C'est la deuxième fois depuis son élection à la tête de la Commission de l'Union africaine que Moussa Faki Mahamat séjourne au Cameroun.

Du 8 au 9 mai 2017 en effet, il est venu à Yaoundé remercier les autorités camerounaises en général et le président Paul Biya en particulier pour son implication personnelle en vue de son élection aux prestigieuses fonctions qu'il occupe actuellement. Il était aussi question d'évoquer les défis majeurs de l'Organisation panafricaine. Sa visite revêt à cet égard une dimension diplomatique et affective. En outre, le président de la Commission de l'Union africaine arrive au Cameroun après le 31e Sommet de l'Organisation à Nouakchott en Mauritanie pour lequel les observateurs s'accordent à dire qu'il a été couronné de succès.

En ce qui concerne le Cameroun, la visite de Moussa Faki Mahamat intervient dans un contexte marqué par la persistance de la menace Boko Haram dans l'Extrême-Nord, la gestion des réfugiés, l'insécurité entretenue par des bandes armées étrangères à l'Est et dans l'Adamaoua et surtout, la situation dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Au total, cette visite officielle comporte au moins trois enjeux majeurs : le renforcement de la coopération Cameroun-Union africaine dans la mesure où le Cameroun est un partenaire privilégié qui abrite plusieurs institutions panafricaines spécialisées dans les domaines social, culturel, de la sécurité et de l'économie ; le renforcement du rayonnement international du président Paul Biya qui est un sage africain écouté et apprécié.

Enfin, le déclenchement de l'élan de solidarité internationale en faveur des régions du Nord- Ouest et du Sud-Ouest. Car faut-il le souligner, en bon voisin, Moussa Faki Mahamat n'est pas insensible à ce qui se passe au Cameroun. Il est aussi venu manifester sa solidarité et celle de l'institution qu'il dirige au peuple camerounais éprouvé par des crises et leurs conséquences dramatiques .

Cameroun

« Le nouvel exécutif va poursuivre l'œuvre engagée »

Me Dieudonné Happi, président du Comité de normalisation de la Fecafoot. Plus »

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.