14 Juillet 2018

Angola: Reprise de paiement de salaires de plus de 41.000 fonctionnaires publics

Luanda — 60 % des 64.772 dossiers qui étaient jusqu'ici en situation irrégulière, et dont les salaires avaient été suspendus dans la fonction publique, ont été résolus, indique un communiqué du ministère des Finances.

Citant le communiqué de ce portefeuille, le quotidien "Jornal de Angola", indique, dans son édition du vendredi 13 juillet 2018, que "les salaires de 41.443 fonctionnaires, sur un total 64.772, ont été relancés, ce qui correspond au traitement de plus de 60 % de dossiers".

La solution a été donc apportée à 22.499 dossiers de structures centrales et à celles des organismes de l'administration locale de l'Etat, ajoute le journal.

En définitive, un total de 7.455 fonctionnaires, qui percevaient indûment leurs rémunérations, ont été écartés du Système Intégré de Gestion Financière de l'Etat (SIGFE).

D'une manière générale, le nouveau recensement des travailleurs a permis d'écarter 19.476 fonctionnaires des feuilles de paiement de la fonction publique, dans le cadre du processus de recensement des fonctionnaires publics approuvé par le décret exécutif conjoint numéro 537/15, du 04 septembre, le ministère ayant suspendu le paiement de salaire, depuis avril, de 64.722 agents et fonctionnaires publics dans tout le pays, qui étaient en situation irrégulière.

Angola

La paix est le principal défi de la SADC

Le Chef de l'Etat Sud-Africain, Cyril Ramaphosa, qualifié la paix et la sécurité vendredi, à… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.