14 Juillet 2018

Congo-Brazzaville: Artisanat - Babouches en pagne, première collection de Caleb Niongui

Indispensables accessoires qu'affectionnent énormément la plupart des femmes à cause de leur légèreté et leur confort, les sandales habillées de pagne dévoilent un style chic et décontracté. C'est sur cette touche que la jeune créatrice innove avec sa première collection.

Les babouches sont généralement portées durant les moments de détente. Sur le marché congolais, on en trouve à travers plusieurs modèles, particulièrement en plastique. Leur particularité, elles conviennent à tout le monde et ne coûtent pas cher.

Convaincue de la popularité de ces sandales, en mi-2017, la jeune Caleb décide d'en saisir l'opportunité sachant qu'elles sont prisées par la gent féminine. Le succès est au rendez-vous ! Cette occasion, elle l'a saisie à la suite d'une courte formation en maroquinerie.

L'idée est véritablement d'apporter un côté plus élégant à la babouche, dépourvue d'embellissement, afin de la faire sortir de son caractère traditionnel et en faire un accessoire mode tendance.

C'est en cela que Caleb habille les ficelles des babouches avec du pagne et forme une fleur ou un nœud qu'elle ajoute au croisement des deux ficelles. Tout ce travail, elle le réalise toute seule, avec ingéniosité.

Cette initiative lui a permis de se rendre compte du véritable talent qui résidait en elle. Et depuis, elle nourrit l'ambition d'agrandir son business. La clientèle trouve son bonheur selon les motifs du pagne et des babouches.

Avec la situation économique du pays, Caleb vend, généralement, à 2500 FCFA ses créations. Pour écouler sa marchandise, la jeune entrepreneure se sert de sa page Facebook où elle enchaîne les commandes. Aussi, elle se sert du réseau de ses proches en vue de faire connaître sa marchandise.

Dotée d'un grand esprit de créativité, il n'y a pas que les babouches qui la fascinent. Elle réalise, par ailleurs, l'habillage d'autres accessoires féminins tels que les bijoux, les ballerines, les sacs. Et très bientôt, elle aspire à se lancer dans la couture pour créer des vêtements.

Congo-Brazzaville

Recherche scientifique - La rédaction d'articles obéit à la présentation des statistiques, affirme le Pr Charles Gombé Mbalawa

Le directeur général de l'Institut national de recherche en science de la santé (Irssa) a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.