15 Juillet 2018

Afrique: Moscou - Kolind Grabar-Kitarovic, l'autre marquise étoilée de la Coupe du monde 2018

Avec sa victoire 4 à 2 contre la Croatie, l'équipe de France brandit la Coupe du monde et arbore une deuxième étoile sur son maillot. La victoire a été belle. Une victoire que les Bleus- surnom des joueurs de l'équipe de France- ont su mettre en place de fil en aiguille.

Au-delà de la liesse des français, une image aura surtout marqué ce tournoi de 2018. Une sublime silhouette. Celle de la présidente de Croatie, Kolinda Grabar-Kitarovic, dans les étuves du caviar des stades de la coupe du monde. Kolinda Grabar, a tout au long du tournoi, soutenu son équipe. C'est de bonne guerre et elle ne fut pas la seule dans cette situation.

Nombre de chefs d'Etat et de hautes personnalités ont fait le déplacement pour supporter leurs équipes nationales respectives. Mais, par son maillot à damier rouge et blanc dans les travées de la tribune officielle des stades où s'est produite son équipe, ses descentes dans les vestiaires des joueurs, où elle tenait à faire l'accolade à tous les joueurs et aux membres du staff technique, la présidente de la Croatie a été une image positive qui va marquer plus d'un.

Une leçon de Fair Play

Positive jusqu'au bout, elle donne une leçon de fair play à tous les passionnés de football et de sport en général. En dépit de la défaite de son équipe, elle a franchi la pelouse, main dans la main, avec le président français Emmanuel Macron. Ce ne fut pas tout. Elle fera l'accolade à tous les croates, aux arbitres et, avec la même chaleur, aux joueurs et staff Français.

La Marquise de la Coupe du monde venait de naître. Mme Kolinda Grabar-Kitarovic a tout simplement rappelé aux uns et aux autres que le football, en particulier, et le sport, en général, restent un jeu. Un jeu qui doit plus nous unir que nous diviser. Elle nous rappelle des règles élémentaires de noblesse dans la victoire, comme dans la défaite ! Le célèbre chroniqueur sénégalais de la TFM (Télé Futurs Médias de la star planétaire Youssou NDOUR), Abdoulaye DIAW et l'une des icônes du journalisme sportif africain, disait d'elle qu'elle avait déjà gagné les élections présidentielles, si c'était demain ou dans quelques mois. Le doyen Abdoulaye a raison. Car, la présidente croate est d'un art raffiné et magique..

Au moment où la Coupe du monde éteint ses lampions dans le stade de Moscou, un tel rappel, venant d'une dame de surcroît Chef d'Etat, reste un message marquant pour tous les extrémistes qui oublient vite que le football n'est qu'un jeu d'équipe qui rapproche les peuples et les nations !

Sénégal

Eliminatoires CAN 2019 - Une grande vague d'équipes qualifiées est attendue

La 5ème et avant dernière journée des éliminatoires pour la Coupe d'Afrique des nations 2019… Plus »

Copyright © 2018 Confidentiel Afrique. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.