15 Juillet 2018

Congo-Brazzaville: Chambre de commerce - La première journée portes ouvertes sur le numérique a réuni plusieurs entreprises

Une quarantaine d'acteurs du secteur a pris part à l'activité organisée le 13 juillet, à Ponte-Noire, sur le site d'exposition de l'institution. Celle-ci a permis la présentation des produits et services très peu connus du public.

L'activité a eu pour objectifs de promouvoir les initiatives des acteurs du numérique, faire rencontrer l'offre et la demande en la matière et permettre à ces acteurs de se connaître. De ce fait, la journée a été marquée par une exposition des produits et services numériques sur les stands mis à disposition gratuitement.

Donnant le sens de cette journée, Didier Sylvestre Mavouenzela, président de la Chambre de commerce de Pointe-Noire, a expliqué : « Cette journée portes ouvertes est une réponse au résultat de notre veille informationnelle. En tant que Chambre de commerce, notre rôle est d'écouter les entreprises. Et lorsque que nous avons écouté celles qui sont dans le numérique, nous nous sommes rendu compte qu'il y a des applications qui se font et des services qui sont proposés mais les consommateurs ne sont pas au courant».

L'activité a été aussi marquée par des échanges entre acteurs du numérique, un aspect important devant leur permettre de créer une synergie. « Ces acteurs développent parfois la même chose. Ils peuvent se mettre en réseau et développer des initiatives d'envergure», a souligné Herbert Christian Massamba, responsable communication de la Chambre consulaire. « Nous ambitionnons demain, de créer une vraie chaîne de valeur sur le numérique », a renchéri Didier Sylvestre Mavouenzela.

Les acteurs du numérique n'ont pas caché leur satisfaction. Christian Olivier Bikouta de Congo télécom a confié : « Cette initiative de la Chambre de commerce nous a permis de faire connaître notre produit intitulé "Internet à la maison" que beaucoup de Ponténégrins ne connaissaient pas. Et ici sur place, il y a des gens qui ont été intéressés et ont souscrit des abonnements ». Otété Bolissa, responsable d'Horizon for services, s'est aussi réjoui en ces termes : « Cette journée nous a permis de présenter notre savoir-faire. Ne sachant pas qu'il y a des structures qui proposent des solutions sur place, généralement les gens se tournent vers les solutions extérieures qui coûtent très cher et ne sont pas toujours compétentes. On a vu cela ici, on nous a vendu des logiciels qui ne sont pas adaptés à nos besoins. Grâce à cette journée, nous avons pu informer le public de la possibilité d'avoir, à travers nous, des logiciels adaptés à leurs besoins ».

Se disant aussi satisfait de son côté, Didier Sylvestre Mavouenzela a témoigné : «Nous avons refusé du monde et avons été obligés de mettre les entreprises par deux sur certains stands. En voyant l'engouement, on peut dire que c'est une première réussie. Et je pense qu'en fonction de ce que voudront les acteurs, parce que la Chambre de commerce est à leur service, nous allons voir comment pérenniser l'activité ».

Notons qu'au cours de l'activité, Yekolab a présenté le SI-PME (Systèmes d'information pour les PME) du plan d'action du DSI Club (Club des directeurs des systèmes d'information) pour arrimer les PME à l'économie numérique. Des offres promotionnelles ont aussi été faites. Le cas de la création des sites internet one page proposée Congo Web agency. On a aussi noté la présence du Cefa de la Chambre de commerce qui a fait des diagnostics gratuits de véhicules.

Congo-Brazzaville

15 août 1960 - Jour de l'indépendance du Congo

C'est au terme d'un long processus historique que vint l'indépendance du Congo. Depuis, chaque… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.