16 Juillet 2018

Sénégal: Thiès - Le Président Macky Sall présente ses condoléances à Baba Diaw

Le président Macky Sall était, hier, à Thiès, pour présenter ses condoléances au patron de Itoc, Baba Diaw, qui a récemment perdu sa mère.

Le Chef de l'Etat était à la tête d'une forte délégation composée, entre autres, du président du Haut conseil des collectivités territoriales(Hcct), Ousmane Tanor Dieng, du ministre de l'Elevage Aminata Mbengue Ndiaye, du ministre des Forces armées, Augustin Tine etc.

« Il est de notre tradition de présenter des condoléances quand quelqu'un perd un être cher. Je voudrais aussi faire quelques témoignages sur Baba Diaw. On se connait depuis 17 ans. Nous avons le même métier. Il est l'un meilleur des meilleurs spécialistes en matière de pétrole.

Il aime le savoir et l'utilise dans son travail. Dans nos échanges, nous parlons plus d'ingénierie et de mathématiques que de pétrole.

Notre relation est basée sur des principes et non sur le pouvoir encore moins l'argent », a témoigné le président Macky Sall sur Baba Diaw. Sur le plan politique, le président Sall a remercié tous les responsables de son parti du département de Thiès, pour leur soutien indéfectible.

Baba Diaw s'est réjoui de cette visite et a réitéré son amitié au président de la République. « Il m'a été rapporté que je suis l'un des deux personnes que le président Macky Sall appelle « grand ».

C'est une marque d'estime et de respect », a fait savoir Baba Diaw. Après avoir plaidé pour le renouveau du chemin de fer qui était le plus grand pourvoyeur d'emplois à Thiès, il a encouragé le chef de l'Etat à poursuivre son élan.

« C'est difficile de diriger un pays parce qu'il y aura toujours des critiques. Mais il faut simplement faire votre mieux », a conseillé le spécialiste du pétrole, avant de lancer un appel à tous les sénégalais à l'union pour faire avancer le pays.

La restauration du chemin de fer Dakar-Bamako, en passant par Thiès, tant souhaitée par les cheminots, sera bientôt une réalité. Selon le président Macky Sall, le financement est déjà acquis. Il ne reste plus que quelques discussions à mener. Le président a été interpellé sur la question par Baba Diaw, à qui, il est allé présenter ses condoléances, suite au rappel à Dieu de sa mère, Adja Rougui Sy.

Macky Sall a également annoncé l'ouverture prochaine, à Thiès, d'une école de formation sur les métiers liés au chemin de fer. « Parce qu'avec les nouveaux trains électriques qui sont d'une haute technologie, on aura besoin d'une main-d'œuvre qualifiée », a estimé le président Macky Sall.

Non sans rappeler les efforts consentis pour le renouveau du chemin de fer. Il a donné l'exemple du Train express régional(Ter) qui, une fois à Diass, a-t-il dit, sera prolongé à Thiès et à Mbour. Sur le plan des routes, le président Macky Sall a relevé d'importants avancements qui participent au développement de la ville de Thiès. « J'ai suivi la finale de la Coupe du monde avant de quitter.

Je n'ai fait que 40 mn de route, de chez moi à Thiès. Les infrastructures sont donc des choses qui sont vraiment importantes », a dit le président Macky Sall qui, après ses ministres, a tenu à faire, lui-même, le déplacement pour présenter, à l'illustre Baba Diaw, les condoléances de la Nation.

Sénégal

Violences en milieu scolaire au Sénégal - Un rapport de HRW très critiqué

Au Sénégal, le rapport de Human Rights Watch publié le jeudi 18 octobre, qui dénonce la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.