16 Juillet 2018

Afrique de l'Ouest: BRVM - Les transactions en valeur du marché des actions s'établissent à 2,1 milliards FCFA en fin de semaine

Le rapport d'analyse boursière de Bloomfield Investment indique que la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) a terminé la semaine du 09 au 13 juillet en baisse, en affichant 202,65 points pour l'indice BRVM 10 (-1,21%) et 216,02 points pour l'indice BRVM Composite (-1,27%).

La capitalisation boursière du marché des actions s'établit à 6 076 milliards FCFA. Les transactions en valeur du marché des actions s'établissent à 2,1 milliards FCFA en fin de semaine, portées principalement par les secteurs « Services Publics » (61%) et « Finances » (25%).

Le titre NEI CEDA CI réalise la plus importante progression du marché avec un gain de 33,33% tandis que le titre CFAO CI affiche la plus forte baisse avec une chute de 14,01%. Sur le marché des matières premières, le cours du pétrole brut termine la semaine en hausse (+1,29%) tandis que les cours du café et de l'huile de palme plongent à nouveau (respectivement -3,93% et -4,79%).

Sur le marché des actions, au titre de l'exercice 2017, Sicable CI, leader du marché du câble en Côte d'Ivoire, a réalisé un chiffre d'affaires et un résultat net en hausse, respectivement de 17,3% et de 64%.

Cette performance selon le chef économiste de Bloomfield Investment Claude Koua, lui a permis de dégager la meilleure profitabilité sur les quatre derniers exercices : ratio résultat net rapporté au chiffre d'affaires se situant à 7,4%.

L'entreprise a publié ses résultats pour le premier trimestre 2018 qui sont en régression comparativement à la même période en 2017 (chiffre d'affaires : -18,9% et résultat net : -63,7%). Elle a justifié cette contreperformance par des retards dans la chaine d'approvisionnement, qui devrait être absorbée au 2 e trimestre.

Sur le marché boursier, en 2018, le cours de l'action Sicable CI a évolué à la hausse sur le 1 er trimestre (+81%), portée par la publication des bons résultats du troisième trimestre et annuels de 2017. L'action a vu son cours décliner à partir du mois d'avril, après avoir atteint le pic de 2 100 FCFA le 4 avril.

Depuis lors, on observe une baisse graduelle du cours de l'action, reflétant l'attitude prudente des investisseurs, soutenue par les résultats en baisse de l'entreprise au terme du 1 er trimestre 2018 (publiés en mai).

Malgré sa solidité financière et sa volonté de dynamiser son internationalisation, Sicable CI est soumis au risque de ralentissement des investissements publics en Côte d'Ivoire.

A cela s'ajoutent les principaux défis de l'entreprise en termes de capacité à résister à la concurrence et à étendre ses activités hors de la Côte d'Ivoire. Les publications des résultats du deuxième et du troisième trimestre 2018 viendront conforter ou mitiger les impressions des investisseurs.

Sénégal

Affaires Khalifa Sall, Karim Wade et Imam Ndao - La «diatribe» d'Amnesty International

«Le Sénégal doit faire de la garantie d'un procès équitable une priorité et… Plus »

Copyright © 2018 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.