Angola: La compagnie Edipesca bénéficiera de 57 millions USD pour la réhabilitation

Luanda — Un accord évalué à 57 millions de dollars pour la réhabilitation et la construction de nouvelles infrastructures de traitement et de distribution de poisson de l'entreprise Edipesca sera signé jeudi entre le gouvernement angolais et la Banque d'exportation et d'importation de la Corée du Sud (Exim Bank).

C'est ce qu'a informé lundi à Luanda, la ministre des Pêches et de la Mer, Victoria de Barros Neto, indiquant que le mémorandum résoudra les problèmes de logistique et de distribution des poissons de la compagnie nationale Edispeca, située à Boavista, à Luanda.

Prenant la parole lors de la réunion technique sur le financement de la Banque Exim de la Corée, la gouvernante a dit que l'intention du gouvernement angolais est que l'Edipesca soit dotée d'infrastructures pour le bon fonctionnement de l'entreprise, afin d'assurer un poisson de qualité à la population angolaise.

Avec le projet, ils seront résolus les problèmes de conditions d'hygiène et une meilleure utilisation de tous les déchets de traitement et sa transformation en engrais pour l'agriculture, la farine de poisson, qui peut être ajouté à la farine de pêche, entre autres avantages.

Elle a affirmé qu'après l'accord, il est prévu un appel d'offres pour définir l'entreprise qui va construire et réhabiliter les infrastructures de l'Edipesca.

A son tour, le directeur des questions africaines du département d'opérations du Fonds pour la coopération et développement économique de la Banque, Kevin Choi, a souligné que le soutien permettra la fourniture d'une installation de traitement de poisson, l'acquisition d'un camion réfrigéré et d'une assistance technique pour la formation du personnel en vue d'assurer la durabilité de l"Edipesca.

Un autre aspect important de cet accord est le traitement des eaux usées après le traitement du poisson.

Le directeur de l'Edipesca, Rafael Pascoal, a expliqué à l'Angop que la capacité installée de cette entreprise est de deux mille tonnes de stockage de poisson et une production trimestrielle de 600 tonnes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.