16 Juillet 2018

Congo-Kinshasa: Manda Chante devient patron du groupe Bana Ok !

Désormais, c'est Nkumu Manda Chante qui remplace le poète Lutumba SIMARO à la tête du groupe Bana OK dont il est le président fondateur. Le virtuose guitariste de 80 ans cède tout son pouvoir et confie la gestion de son orchestre à ce jeune chanteur qui n'a jamais presté dans cette formation musicale. Tombé comme un cheveu dans la sauce, cet artiste de la génération Wenge a été désigné comme héritier sur décision du vieux Simaro qui vient de se retirer de la scène musicale après 60 ans de carrière glorieuse.

L'auteur de la chanson "Faute ya Commerçant" lui a présenté officiellement devant les chevaliers de la plume, au cours d'une conférence de presse animée, le week-end dernier, à Kinshasa.

«Manda est un choix personnel. Je n'ai pas été influencé par qui que ce soit. C'est un chanteur de qualité, très talentueux que j'apprécie beaucoup. Il est respectueux et courageux. Je l'ai choisi parmi la multitude de talents que regorge le Congo. C'est un jeune frère et fils qui a été toujours à mes côtés. Je le considère comme mon fils spirituel», a déclaré le Poète Simaro.

Avec l'encadrement de Willy Tafar, le manager de Simaro, Manda Chante va tirer son épingle du jeu et démontrer qu'il sera en mesure d'assumer avec beaucoup d'abnégation cette lourde charge de gérer Bana OK.

Alors que patron de son propre groupe «Référence», le jeune chanteur accepte de prendre et, bien plus, un nouveau challenge sur lequel il sera jugé. «Je pense que Manda s'en montrera digne pour ne pas faillir à cette lourde mission de conduire l'orchestre en se partageant entre les rythmes à tendance jeune et moins jeune. On lui souhaite toutes nos chances», déclare Vieux Simaro, visiblement très fatigué.

Pour sa part, Manda Chante, très content, salue la décision de Lutumba qui l'a désigné comme son Premier Ministre pour piloter Bana OK. «Je n'ai pas été surpris lorsque Papa m'a appelé pour me confier la direction de son groupe. Je ne pouvais pas refuser une telle mission de sa part parce que j'ai été souvent présent dans les concerts de Bana Ok. La musique que nous faisons tous, c'est le style rumba de l'OK Jazz de Vieux Simaro qui est notre plaque tournante. Je veux bien assurer la continuité afin de garder la flamme allumée», lâche-t-il.

Quel avenir pour Wenge Référence ?

Toutefois, certains observateurs doutent fort que le "dauphin" du Poète Lutumba ne soit respecté ou boudé par les musiciens de Bana Ok qui se considèrent comme des "ayant-droits". Evidemment, il y en a ceux qui ont fait plus de 10 ans de service dans cet orchestre. «Ces musiciens appartiennent tous à Papa Simaro qu'ils respectent bien. Or, moi je ne suis pas venu par coup d'Etat. On m'a juste donné une responsabilité comme Premier Ministre. Celui qui le respecte, doit aussi respecter les décisions de Bana Ok. J'appliquerai toute ma discipline de Wenge afin que les choses marchent bien. Mais, je sais qu'on est en bon terme avec tous ces musiciens », rétorque Nkumu Mapata.

S'agissant de l'avenir de son propre groupe "Wenge Référence", Manda Chante renseigne que ses responsabilités à la tête de Bana Ok ne vont pas perturber son fonctionnement. «Lors que le vieux m'a proposé la gestion de son entreprise, je lui ai dit s'il peut m'accorder le temps de finir avec 4 ou 5 programmes bien établis que j'ai eus avant pour le compte de mon groupe, cette année. Et il m'a répondu : tu vas bien le faire mais prends d'abord Bana Ok», explique-t-il.

Pour Manda Chante, Bana Ok est un patrimoine qui peut être géré de manière rotative par tous les jeunes chanteurs dont les timbres vocaux s'alignent dans la philosophique musicale du Poète Simaro. « Je peux bien diriger cet orchestre pendant 2 ou 3 ans et une autre personne comme Alain Mpela, Ferré Gola, Héritier Watanabe peut prendre la suite... Voilà mon souhait », conclu le nouveau Président de Bana Ok.

Né le 26 novembre 1970, manda Chante, de son vrai nom MAYELA Jean-Baptiste est un grand chanteur de charme avec sa voix aigue. Ce natif de la commune de N'djili, à Kinshasa, s'est révélé du grand public dans le groupe Wenge Musica 4×4 qu'il quitta en 1991 pour rejoindre Wenge El Paris avec Marie -Paul jusqu' en 1997. Devenu patron de son groupe "Référence" depuis 1998, le chanteur est marié à Mme Betty Lusamba avec laquelle ils ont formé une petite famille de 5 enfants.

Congo-Kinshasa

Réfugiés congolais expulsés - Risque de crise humanitaire à la frontière angolaise

L'Angola a expulsé au moins 250 000 migrants congolais en situation irrégulière au cours des quinze… Plus »

Copyright © 2018 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.