17 Juillet 2018

Cameroun: Plan d'assistance humanitaire - L'Extrême-Nord collecte plus de 185 millions F

Cette somme a été réunie samedi dernier à Maroua au cours d'une cérémonie présidée par le gouverneur de l'Extrême-Nord.

La cagnotte de l'Extrême- Nord dessine déjà ses contours. Elle est de 185, 512 millions de F. Ce chiffre a été communiqué le samedi 14 juillet 2018 au Cercle municipal de Maroua par Célestin Tabouli, le trésorier payeur général de l'Extrême-Nord.

C'est une enveloppe susceptible de gonfler davantage, car on a observé l'engouement des populations, chacun voulant inscrire son nom dans l'histoire de ceux qui ont volé au secours des populations du Nord- Ouest et du Sud-Ouest.

En deux heures d'horloge environ, la somme de 171 millions 711 150 F a été mobilisée ; c'était en présence du gouverneur de l'Extrême- Nord qui avait à ses côtés Cavaye Yeguié Djibril, le président de l'Assemblée nationale.

D'autres contributions ont été enregistrées après le départ des autorités. Et au moment où les responsables des services financiers en charge de l'enregistrement des dons quittaient la salle, il y avait déjà 185,512 millions de F. Les populations ont contribué à coeur-joie.

« Ne regardez-pas le montant que je donne. C'est la façon de donner qui compte », a déclaré une femme déplacée du fait des exactions des Boko Haram. Déjà d'un certain âge, elle venait de déposer un billet de 2 000 F dans la cagnotte.

Elle a demandé à exprimer cet élan de coeur en présence des autorités. Elle, tout comme des milliers d'autres personnes ont vécu dans leurs chairs la douleur de l'insécurité telle que la vivent actuellement les populations du Nord- Ouest et du Sud-Ouest.

Avant le début de la collecte des fonds, un film documentaire a été projeté dans la salle ; un documentaire qui ressortait les souffrances des populations de l'Extrême-Nord, victimes de l'insécurité en 2015 et en 2016, ainsi que l'élan de solidarité qui a été noté autour de ces victimes de la barbarie des Boko Haram.

Ce film a assurément galvanisé les populations qui ont mis la main à la poche. Trois membres du gouvernement étaient présents durant cette opération de collecte des fonds ; il s'agit du Dr Taïga, (Minepia), de Mounouna Foutsou, (Minjec), et de Yaouba Abdoulaye, (ministre délégué auprès du Minfi).

Cameroun

Nouvelle comparution ce mardi pour le journaliste Amadou Vamoulké

Au Cameroun, l'ancien directeur de la radio-télévision nationale est détenu depuis juillet 2016, il… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.