Cote d'Ivoire: Le sang et des médicaments d'urgence bientôt, transportés par des drones

Inauguration d’un centre de distribution des drones livrant des produits médicaux essentiels, le mercredi 24 avril 2019 à Omenako, localité située à 70 kilomètres d’Accra (Ghana)
17 Juillet 2018

Le ministre de la Santé et de l'Hygiène publique, Dr Aka Aouélé, a échangé le lundi 16 juillet, à son cabinet au Plateau, avec Zipline international, une société spécialisée dans la distribution de produits sanguins et de médicaments d'urgence par drone médical.

Le but de cette rencontre, selon nos sources, vise à tisser une collaboration entre l'État ivoirien et Zipline international. Il s'agira de confier la distribution du sang et des médicaments d'urgence sur toute l'étendue du territoire national à ladite société.

«Dans la fabrication des drones, nous sommes la première entreprise dans le monde», a indiqué Yanlev Galler, premier responsable de Zipline international sur le continent africain.

«L'objectif de cette rencontre, est notre implantation en Côte d'Ivoire afin de contribuer à l'amélioration de la qualité de soins. Nous nous réjouissons de cette audience que le ministre de la Santé nous a accordée», a-t-il ajouté.

Yanlev Galler a par ailleurs expliqué que le Ghana et le Kenya utiliseront ce procédé très bientôt après le Rwanda qui a déjà introduit cette méthode.

A en croire nos sources qui citent les responsables de Zipline international, les drones fabriqués par la société ont un système de conservation des produits adapté afin que les médicaments soient bien conservés jusqu'à destination. Ces drones ont une vitesse de 165km/h.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.