17 Juillet 2018

Sénégal: Mémorial bateau le "Joola" - Abdou Latif Coulibaly regrette le retard de l'édification du monument

Photo: Wikimedia Commons
Bateau Le Joola à Ziguinchor

Dakar — Le ministre de la Culture, Abdou Latif Coulibaly a regretté, mardi à Dakar, le retard noté dans l'édification du Mémorial bateau le "Joola", 15 ans après le drame qui a provoqué la mort de plus de 2 000 personnes.

"Je me désole du retard pour le Sénégal et l'ensemble de la nation à édifier ce mémorial qui s'impose à nous. Nous le devons à ceux qui sont partis, nous le devons à nous même", a-t-il dit.

S'exprimant lors de l'installation du comité consultatif du Mémorial bateau le "Joola", un projet à l'initiative de l'Etat du Sénégal, il a souligné que ce "mal n'aurait jamais du arrivé dans ce pays".

"Chacun de nous, lorsqu'il ira retrouver ces victimes, aura un problème de conscience, car plus de 10 ans après, nous ne sommes pas capables de mettre en place un mémorial", a-t-il déploré.

Selon lui, le naufrage du bateau qui faisait la navette entre Dakar et Ziguinchor a été "provoqué par notre négligence et notre comportement". "Nous devons le constater en le déplorant, mais nous ne pouvons pas rester toujours immobile par rapport à notre responsabilité", a-t-il dit.

Abdou Latif Coulibaly a rappelé que le naufrage du Joola a touché majoritairement des ressortissants de tous les âges de la région de la Casamance, mais reste une tragédie de dimension universelle à cause du nombre de nationalités parmi les victimes.

"En ce sens, tout acte posé relativement au souvenir du Joola s'inscrit dans le partage responsable d'une histoire et d'une mémoire collective", a-t-il dit, invitant à surmonter la douleur et la tristesse afin de bâtir une nation forte et unie.

"La douleur de la tragédie, nous devons la transformer en une séquence de la mémoire vive et vivante, celle qui permet de surmonter les plus grande difficultés pour en faire le fondement d'actions constructives", a-t-il suggéré.

Sénégal

La FIFA menace de suspendre le Nigeria et le Ghana

La Fifa menace de suspendre les fédérations du Nigeria et du Ghana, à cause d'ingérences… Plus »

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.