17 Juillet 2018

Libye: Ghassan Salamé appelle l'ONU à lutter contre l'économie de prédation

Les Nations unies espèrent l'organisation d'élections présidentielle et législatives en Libye le 10 décembre 2018. Dans ce pays toujours plongé dans le chaos, sept ans après l'intervention occidentale qui a conduit à la chute de Mouammar Kadhafi, la corruption a atteint un comble et les ressources de l'Etat sont pillées.

Ceux qui bénéficient actuellement des fractures et des divisions seront tentés de résister, a prévenu Ghassan Salamé, l'envoyé spécial des Nations unies en Libye, dans son rapport mensuel devant le Conseil de sécurité. Pour lui, l'enjeu de la redistribution des revenus des ressources pétrolières est vital pour le pays.

« Les évènements du croissant pétrolier ont mis en lumière les questions sous-jacentes qui affectent le pays et que j'ai exposées au Conseil à plusieurs reprises, a-t-il déclaré, à savoir les frustrations envers la distribution de la richesse ainsi que les pillages endémiques des ressources du pays. Si l'on ne s'attelle pas d'urgence à ces problèmes -je le crains fort- les accords conclus pour reprendre la production de pétrole ne tiendront pas. Il sera difficile de faire progresser le processus politique. La mission redoublera d'efforts pour préconiser des réformes économiques, car la stabilité et l'unité du pays sont en jeu. »

Et Ghassan Salamé de poursuivre : « S'il y a un côté positif suite à ses évènements, c'est que les autorités libyennes reconnaissent à présent qu'elles doivent agir pour protéger les richesses du pays. La demande à l'ONU du gouvernement d'Union nationale, en vue d'un contrôle de la Banque centrale officielle à Tripoli et de la banque parallèle à l'est est une première mesure louable, visant à garantir la transparence des finances libyennes. »

« Je vous encourage à mettre au jour ces méthodes et à en finir avec l'économie de prédation. Pour cela, a-t-il conclu, la Libye a besoin de notre soutien. »

Libye

De grands efforts politiques et sécuritaires pour sortir de la crise

Les efforts libyens se poursuivent parallèlement à ceux déployés par les Nations-Unies dans… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.