18 Juillet 2018

Maroc: Le dirham s'apprécie de 0,45% vis-à-vis du dollar

Le dirham s'est apprécié de 0,45% vis-à-vis du dollar et s'est déprécié de 0,23% par rapport à l'euro au cours de la période allant du 5 au 11 juillet 2018, selon les indicateurs hebdomadaires de Bank Al-Maghrib (BAM).

Durant cette période, les réserves internationales nettes se sont chiffrées à 227,6 milliards de dirhams (MMDH), en baisse de 0,2% d'une semaine à l'autre, mais en hausse de 10,7% en glissement annuel, indique BAM, précisant qu'au cours de la même période, aucune opération d'adjudication n'a été réalisée sur le marché de change.

Concernant ses interventions sur le marché monétaire, la Banque centrale fait état de l'injection d'un montant total de 60,8 MMDH, dont 58 MMDH sous forme d'avances à 7 jours sur appel d'offres et 2,8 MMDH accordés dans le cadre du programme de soutien au financement de la TPME. Du 5 au 11 juillet, le taux interbancaire s'est établi à 2,32% et le volume des échanges à 4,6 MMDH après 5,8 MMDH, une semaine auparavant, ajoute la Banque centrale.

S'agissant des indicateurs boursiers, le MASI a accusé une baisse de 1% sur la même période, cumulant ainsi un recul de 6,4% depuis le début de l'année, relève BAM, ajoutant que le volume global des échanges s'est établi à 688,2 millions de dirhams (MDH) contre 3,1 MMDH la semaine dernière.

Sur le marché central, le volume quotidien moyen s'est chiffré à 60,8 MDH contre 577,9 MDH, une semaine auparavant, fait savoir la même source.

Maroc

Programme national des sports de plage

L'objectif principal que s'assigne le Programme national des sports de plage est d'atteindre 70.000… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.