18 Juillet 2018

Cameroun: Présidentielle 2018 - 9 candidats déjà.

L'engouement s'est elle estompée avec l'annonce sur twitter de la candidature de Paul Biya, président sortant et candidat à sa propre succession ? Et pourtant plusieurs candidats ont été annoncés par la presse qui était sur les starting-blocks contre le champion de RDPC, parti au pouvoir depuis 35 ans.

Au sein des états majors des partis cependant, les mouvements sont perceptibles « Nous nous préparons pour le 7 octobre prochain » Mais, déjà, sur le parapheur de Election Cameroon ( Elecam), organe chargé d'organiser les élections au Cameroun, à quelques heures de la fermeture des dossiers, neuf partis sont partant et dont les dossiers des candidats ont été déposé..

9 partants enregistrés.

Il s'agit de Paul Biya du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC). Maurice Kamto du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC). Bertin Kisob du Cameroon Party for Social Justice (CPSJ). Me Akere T. Muna, présenté sous la bannière du Front populaire pour le développement (FPD). Isaac Feuzeu du Mouvement pour l'émergence et le réveil du citoyen (MERCI). Garga Haman Adji de l'Alliance pour la démocratie et le développement (ADD). Adamou Ndam Njoya de l'Union démocratique du Cameroun (UDC). Kum Ane Ihims, du Bilingual Yaounde Political Party. Le coup d'envoi a été donné par Boboro Kekomo qui a déposé son dossier de candidature à Elections Cameroon le 11 juillet.

Des candidats attendus.

Au demeurant, le grand public reste encore dans l'expectation. Il attend le dépôt j candidature de ceux là même qu'on présente comme les leaders jeunes. A l'instar de Serge Espoir Matomba et de Cabral Libii qui se déploient sur le terrain Depuis longtemps.

Aussi attendu ce jour à l'antenne Elecam de Douala avons nous appris de source bien renseignée de camer.be, Joshua Osih, le candidat du Social Democratic Front (sdf) qui a été investi par son parti et présenté aux militants par le chairman Ni john fru ndi. Il y a aussi Hilaire Kamga de l'offre orange, Bernard Njonga, fervent défenseur des paysans.

Edith Kah Walla du Cameroon People's Party (CPP) ne compte pas se présenter à l'élection présidentielle du 07 Octobre 2018. Pour le CPP, "Cette décision a été prise en Conseil National du 03 Mars 2018 et est conforme dans le fond comme dans la forme aux règles de délibération interne du parti tels que définis dans ses statuts.", pouvons nous lire dans un communiqué parvenu hier soir à la rédaction de camer.be

Copyright © 2018 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.