18 Juillet 2018

Cote d'Ivoire: Assemblée générale constitutive du parti unifié RHDP - Alassane Ouattara élu premier président du parti unifié

C'est fait. Le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) est devenu un parti politique. Il a été mis sur les fonts baptismaux hier lundi 16 juillet, en présence de centaines de milliers de militantes, de militants et de sympathisants, lors d'une assemblée générale constitutive. A cette occasion, le palais des congrès du Sofitel Hôtel Ivoire a refusé du monde.

Personnalités politiques, présidents d'institution, ministres, députés, sénateurs, maires, hauts cadres de l'administration, représentants de missions diplomatiques, cadres et militants de partis politiques alliés, mouvements et organisations proches du RHDP, etc. personne n'a voulu rater l'événement. En première ligne de ces personnalités, le Président de la République, Alassane Ouattara.

Aux termes des travaux de l'assemblée générale constitutive, le président d'honneur du Rassemblement des Républicains (RDR) a été élu, par ses pairs, à l'unanimité, premier président du RHDP unifié.

C'est dans une ambiance festive empreinte d'émotions et une effervescence toute particulière que les militants du RHDP, venus massivement, ont accueilli cette nouvelle. C'est sous le coup de 17 heures que l'assemblée générale a débuté ses travaux avec pour maître de cérémonie la ministre Kandia Camara.

Sur les écrans géants disposés dans la plus grande salle de l'Hôtel Ivoire où s'est déroulée la cérémonie officielle, l'on pouvait voir Alassane Ouattara recevoir, à partir de la salle des fêtes (lieu de tenu de l'assemblée générale), les chaleureuses félicitations des 70 membres fondateurs du RHDP unifié au bout de plus d'une heure de séance de travail. La salle a vibré à la vue de ces images.

Un moment historique. La fièvre est montée d'un cran et la joie des militants a atteint son paroxysme lorsque le président de l'Union pour la Démocratie et pour la Paix en Côte d'Ivoire (UDPCI), Dr Mabri Toikeuse Abdallah, lisant la déclaration sur la naissance du parti unifié, a confié que l'ancien directeur général adjoint du Fonds monétaire international (FMI) a été élu président du parti unifié.

C'est presque en chœur qu'on entendait scander au palais des congrès du Sofitel Hôtel "Ado, Ado, Ado". S'adressant à ses militants, le nouveau président du RHDP unifié a rappelé que le parti est né de la vision clairvoyante des enfants de Félix Houphouët-Boigny qui estiment que l'intérêt supérieur de la Nation est bien plus grand et plus important que la somme de toutes les ambitions personnelles et des ambitions des partis respectifs.

« L'assemblée générale constitutive qui nous réunit ce jour est une étape historique pour notre alliance. Cette étape est l'aboutissement d'un processus qui a vu chacun des partis membres du RHDP signer l'accord politique en vue de la création d'un parti unifié dénommé Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) et se prononcer sur les statuts portant création du RHDP », a-t-il expliqué.

A cet effet, il a salué les dirigeants et les nombreux militants des partis membres du RHDP venus participer à cette assemblée générale. « Je voudrais également remercier le président Henri Konan Bédié pour la délégation qu'il a bien voulue envoyer pour le représenter en qualité d'observateurs », a-t-il indiqué.

Le locataire du Palais de la Présidence de la République a souligné que le RHDP a démontré ses capacités à diriger la Côte d'Ivoire et à créer un climat de paix et de cohésion. « Nous sommes la plus forte formation politique de la Côte d'Ivoire. Ensemble, nous avons conquis le pouvoir d'Etat en 2010 et nous l'avons renouvelé en 2015.

Ensemble, nous avons une écrasante majorité législative qui nous a permis de mettre en œuvre notre programme pour la Côte d'Ivoire et les Ivoiriens », s'est-il félicité.

Cependant, Alassane Ouattara a reconnu que le parcours de l'alliance n'a pas été un long fleuve tranquille. « Nous avons connu des moments difficiles, des moments de tension. Notre union a été mise à l'épreuve après notre victoire à l'élection présidentielle de 2010 .

Mais ensemble nous avons tenu dans la solidarité, dans l'union, comme un bloc », a-t-il déclaré. Pour lui donc, la naissance du parti unifié vient consolider cet élan. « Ensemble nous irons encore plus loin. L'union est toujours fructueuse et la désunion dispendieuse », a-t-il indiqué. Au président Henri Konan Bédié, le président Ouattara a lancé un message de dialogue et de rassemblement.

« Je l'invite à l'adoption des statuts du parti unifié en vue de préparer ensemble les prochaines élections municipales, régionales cette année et plus tard, les élections présidentielles de 2020 », a-t-il déclaré.

Avant lui, le Professeur Séka Séka Joseph, président du Parti Ivoirien des Travailleurs (PIT), et le Docteur Albert Mabri Toikeuse ont respectivement lu la motion demandant au président du RHDP de poursuivre les discussions avec le PDCI-RDA en vue de rejoindre le nouvel parti ; et la déclaration de naissance du parti unifié expliquant la philosophie et les objectifs du parti unifié, RHDP.

C'est par l'hymne national que l'assemblée générale constitutive du RHDP unifié a pris fin. Une assemblée qui restera gravée dans les annales du paysage politique ivoirien.

Cote d'Ivoire

Cop 24 en Pologne - Le plaidoyer de la Côte d'Ivoire contre les déchets dangereux

Le ministre Joseph Séka Séka qui conduit la délégation ivoirienne à Katowice, est… Plus »

Copyright © 2018 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.